Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'ESCALE L'hypertension artérielle, classée 3è pour la prise en charge à 100%

 

 

 

Malheureusement boudée,  en raison du  mauvais temps certainement, cette conférence organisée par l'ADMR qui est présidé par Gérard de Meester, conseiller général, était très clairement exposée à l'auditoire  par le docteur Pierre-Jean Genebeaud.

Aujourd'hui retraité, il fut médecin généraliste en libérale à St-André-les Alpes et a effectué une partie de sa carrière en gériatrie, ayant aussi une certaine notoriété sur le territoire cité ci-dessus en qualité de maire adjoint. Il s'est efforcé de  présenter un diaporama  intitulé "Hypertension et vieillissement" très explicite pour tout public.

 

La séance est ouverte par l'historique de l'hypertension artérielle. La 1ère méthode de mesure en 1732 (par Stephen Hales) s'effectuait par l'enregistrement à l'aide d'un capteur introduit dans l'aorte d'un cheval. En 1828, fit les mêmes mesures avec un manomètre à mercure. Ce n'est qu'en 1906 que le fils d'un célèbre anatomiste, Heinrich Von Recklinghausen, assistant de pharmacologie met au point un tensiomètre, inconnu jusque là, avec à la place d'une poire une pompe à bicyclette !

Ensuite l'intervenant a fait un long exposé sur la définition de la maladie telle qu'elle est définit par  l'OMS en 1999.

Il a insisté sur le fait que c'est la 3è cause de prise en charge à 100%par la Sécurité Sociale, derrière le diabète et les cancers. Actuellement une personne sur  six est traitée pour l'hypertension soit 10 millions 1/2 de personnes en France.

En dehors de l'âge, certains facteurs prédisposent à l'HTA, notamment une alimentation riche en sel, une surcharge pondérale, une consommation d'alcool excessive, une vie sédentaire, une exposition à des stress répétés... avec  également une prédisposition génétique dans 30% des cas environ.

Les facteurs de risque sont nombreux plus particulièrement chez les hypertendus ayant des chiffres supérieurs à 16/9, comparés à des personnes ayant des chiffres de tension inférieurs à 14/9 dont la mortalité cardiovasculaire est approximativement doublée, le risque d'AVC est multiplié par 7, celui de l'insuffisance cardiaque est multiplié par 4, celui d'insuffisance coronaire est multiplié par 3 et celui artérite est multiplié par 2.

En conclusion, dans tous les cas, il convient d'orienter les malades vers une alimentation plus riche en potassium et moins riche en sodium.

Un débat très enrichissant s'en est suivi où il a été déploré la loi Bachelot du 27 juin 2011 qui stipule le nouveau transfert de charges vers les assurances complémentaires santé.

Pour conclure cette soirée autour du verre de la convivialité offert par l'ADMR et la Municipalité de l'Escale, Gérard de Meester a adressé "Des remerciements très chaleureux à Claude Fiaert, Maire de l'Escale et conseiller général, qui sait toujours répondre favorablement à l'organisation de  toutes ces animations sur l'Escale, en direction de l'action sociale, culturelle et démocratique."


LOI BACHELOT JUIN 2011

Le décret N°2011-726 du 24/06/2011 supprimant l'hypertension artérielle sévère de la liste des affections ouvrant droit à la suppression de la participation  de l'assuré mentionnée au 3° de l'article L.322-3 du code de la sécurité sociale vient de paraître...

Cette suppression signifie qu'une large partie des coûts de remboursement sera  transférée aux assureurs complémentaire santé ou aux patients eux-mêmes pour ceux qui ne disposent pas de couverture complémentaire santé...

Selon un tableau publié sur le site améli.fr, l'hypertension artérielle sévère touche souvent une population de 55-59 ans (96207 cas recensés  en 2009) contre 55602 cas pour la tranche des 50-54 ans. La tranche d'âge la plus touchée étant celle des 75-79 ans avec 179984 cas.

 

conf-hypertension-l-Escale-2-nov-2011-admr-013.JPG

photo MCE  - de gauche à droite -

notre conseiller général de secteur et Maire de l'ESCALE, Claude FIAERT,

Gérard de MEESTER, conseiller général et président fédéral de l'ADMR,

le Docteur INTERVENANT de cette soirée


mutuelle 09/05/2012 15:30


Bonjour,


Les seniors doivent donner leurs avis là dessus.