Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Festival des Théâtres Amateurs Sisteron

festival bonne humeur 077 La Cie THEATRE EN LIBERTE

"Parfums et Suspicions" Comédie policière

Mardi 27 juillet à 21h15  Salle de l'Alcazar

Nous les avons découvert dernièrement au festival Bonne Humeur dans la Vallée du Jabron

Je vous invite à aller voir cette pièce (voir mon article précédent)

 

RUES ET VILLAGES EN FETE

DU 16 JUILLET AU 07 AOUT 2010

FESTIVAL DES THEATRES AMATEURS

Salle des Fêtes ALCAZAR à Sisteron –

21h15  du 26 au 30 juillet 2010

 

SPECTACLES GRATUITS

  1. Lundi 26 Juillet L’AVARE Par la Cie Rires & Sourires Pièce classique
  2. Mardi 27 Juillet PARFUMS ET SUSPICIONS Par la Cie Théâtre en Liberté Comédie Policière
  3. Mercredi 28 Juillet S.O.S . Par le Foyer Rural du Jabron Comédie de boulevard
  4. Jeudi 29 Juillet MADAME MARGUERITE Par le Théâtre Le Petit Merlan Pièce tragi-comique
  5. Vendredi 30 Juillet LE BOURGEOIS GENTILOMME Par la Cie TRAC

Organisateur : Communauté de Communes du SISTERONAIS

Coordination : Fédération Départementale des Foyers Ruraux 04 Partenariats APACS

Partenaires financiers : C.C.du Sisteronais, Commerçants, Conseil Général, Conseil Régional

Salle des Fêtes ALCAZAR # Rue Combes, 04200 Sisteron # Téléphone : 04 92 61 41 33

 

 

 

Voir les commentaires

EXPOSITION A VOLONNE

BOUCHACOUR-2007En raison de l'annulation de la manifestion annuelle organisée par Volonne Initiatives "Artistes en Liberté"

pour des raisons personnelles du responsable qui est aussi le président de Volonne Initiatives,

une exposition est organisée par trois artistes en autonomie.

 

Renée BOUCHADOUR

Martine ROUX

Katherine THERON

                                                présentent l'exposition : "TERRES ET COULEURS"

 à l'Espace Notre Dame à VOLONNE

du 23 JUILLET au 04 AOUT

de 16h30 à 20h tous les jours

 

 

CONTACT : 04.92.74.63.78/04.92.77.08.63

Voir les commentaires

Marché Nocturne à VOLONNE

VOLONNE

SAMEDI 31 JUILLET

 

 

 

Marché nocturne des producteurs, artisans et artistes

 

Place du Général de Gaulle, Centre du Village

 & Cours Jacques Paulon  de 17h à minuit.

 

Expo et vente des produits du terroir, de l’artisanat & des artistes

 

 

Animations musicales à partir de 17h

par Jean-Pierre, guitariste du groupe « Les Matins Bleus ».

 Bal à 22h Place du Château

 

Entrée libre.

Organisé par Volonne Initiatives

Contacts :

·        Hélène ARNAUD au 04 92 62 64 61- responsable

·       M-Christine ETIENNE au 04 92 64 58 25/06.19.51.59.96 -  secrétaire/chargée de communication

Voir les commentaires

Au revoir Bernard !

Depuis plusieurs années j'ai tenté de l'inviter à notre festival du livre à Volonne.hélas les éditions Métaillié m'ont toujours répondu qu'il était indisponible... je regrette  de ne pas l'avoir rencontré ... et vous ??

 

 

Bernard Giraudeau,

"Héros" et "belle gueule" du cinéma.

Belle gueule" du cinéma français dont l'inoubliable regard azur captivait à l'écran et homme en quête d'absolu qui s'est "battu comme un héros" contre le cancer, l'acteur Bernard Giraudeau était un être "lumineux".

C'est le 18 juin 1947 qu'était né à La Rochelle ce petit fils d'un cap-hornier, ce fils d'un militaire que ses missions (en Indochine, en Algérie) rendaient trop absent. Explorateur du Marais poitevin, incurable romantique rêvant devant les quais, les bateaux en partance, Bernard Giraudeau s'était engagé à 16 ans dans la Marine nationale comme mécanicien sur la Jeanne d'Arc, spécialiste en "turbine-diesel-chaudière", pour faire le tour du monde. "Pompon rouge sur la tête comme une pomme", il bourlingua quatre ans durant, avant de tenter une autre aventure pour conjurer sa désespérance et son ennui. Ce fût celle de la comédie. 271

 

 

Il publie en 2001 son premier livre :

"Le Marin à l'ancre"(Editions Métailié) et en 2002 "Contes d'Humahuaca" (Métailié/Seuil), accompagné d'un CD (label Naïve) écrit, interprété et chanté par Bernard Giraudeau sous la direction musicale d'Osvaldo Torres. Brest pour évoquer son dernier ouvrage, "

Voir les commentaires

L’Aide à Domicile en MilieuRural du secteur de Volonne sauvée des eaux !

L’ADMR du secteur de Volonne sauvée des eaux !

 

 

« Quand il y a des bonnes nouvelles, il faut aussi le dire ! »

 

C’est en messager de très bonnes nouvelles  que Gérard De Meester, Président de la fédération de l’ADMR, s’est rendu en visite chez des bénéficiaires volonnais, Mr et Mme PAUL, accompagné de l’intervenante Kadidja Hamri, dit « Kalyce ».

Afin de les rassurer sur le devenir de l’association, il a tenu ces propos : « Les salariées, les déléguées du personnel ainsi que les employées administratives ont saisi le problème à bras le corps, et ont fait un travail remarquable pour redresser la barre.

Aujourd’hui nous avons des reprises de dossiers et des courriers de félicitations affluent pour nous louer la qualité de notre personnel.

Nous tenons à souligner l’appui des élus, notamment de Château-Arnoux et l’Escale, du Conseil Général,  et l’attention particulière que porte Monsieur le Préfet, Pierre N’Gahane, sur le présent et  l’avenir de l’ADMR.

 

L’ADMR, un maillon très fort de la Chaine d’Union.

 

Suite à une remarque de Mr Paul qui tenait à insister sur le fait que bien des retraités en difficulté ne peuvent pas financer l’hébergement et les soins en  maison de retraite, Gérard De Meester a répondu : «  Il faut reconnaître le rôle social de l’ADMR ! Effectivement certains retraités qui ne gagnent qu’en moyenne 800€ mensuels ne peuvent pas se permettre de partir en maison de retraite dont le coût aborde  environ 1800€ par mois, de même pour certains handicapés dont la pension modeste ne suffit pas pour régler les frais d’une structure adaptée.

L’ADMR permet le maintien à domicile, mais il faut également saluer la collaboration très précieuse établie avec le corps médical. »

 

Au sein de cette Chaine d’Union qui se compose d’élus, de soignants, l’ADMR a un rôle prépondérant.

 

L’ADMR du secteur de Volonne va très bien aujourd’hui néanmoins, l’appel à bénévoles est renouvelé pour faire face au développement qui s’annonce prochainement.

 

Contact  ADMR Malijai siège de la Fédération : 04.92.34.03.23

 

reunion admr 007

à gauche Mme PAUL au centre Ludovic PAUL les hôtes

à droite Gérard DE MEESTER président de la fédération de l'ADMR et conseiller général

 

Voir les commentaires

VOLONNE Pour le retour de Djéna et Bari, un espoir !

 

Le combat d’une mère…

 

Pour le retour de Djéna et Bari, un espoir !

 

Deux petits volonnais scolarisés à l’Escale de nouveau enlevés lors de la visite de leur père…

 L’histoire se répète.

Depuis un an le père avait un droit de visite en milieu fermé, encadré par l’association « Trait d’Union ». Depuis quelques mois, Akim Seba (né à St-Etienne, vivant à Bourgoin-Jallieu, 41 ans) avait obtenu le droit de voir ses enfants hors des locaux de l’association.

Le 4 avril dernier, celui-ci profite  de la visite mensuelle à Oraison pour enlever Djéna, sa fillette de 7 ans et Bari, son garçonnet de 5 ans…Aujourd’hui il est vraisemblable qu’il les a emmenés en Algérie.

Il s’agit du 2è enlèvement,  car déjà en 2007 il les avait soustraits à la maman Marie Laure qui habite Volonne avec son compagnon Guillaume Benseghir, président de l’association « Djena et Bari ».

A l’époque, les enfants avaient pu être récupérés 4 mois plus tard. L’histoire recommence !

 

L’association « Djéna et Bari » : http://djenaetbari.blogspot.com

L’objectif en est de faire pression sur les autorités qu’elles soient judiciaires, diplomatiques ou politiques afin que l’on accélère les procédures.

« Il y  a plus de 300 à 400 enlèvements parentaux par an en France et seulement 51% des dossiers aboutissent à une restitution et encore après plusieurs années de procédure », souligne Marie-Laure qui ne veut pas que ses enfants viennent grossir les statistiques.

 

« Trois mois sans nouvelles »

Une manifestation de soutien était organisée devant la Préfecture avant de se rendre devant le palais de justice de Digne.

Un cortège d’amis, d’enseignants, de parents d’élèves et d’enfants –compagnons de jeux ou de classe- s’est formé, la plupart revêtus du tee-shirt jaune –la couleur de ceux dont on attend le retour- à l’effigie de Djéna et Bari, et porteurs de banderoles et pancartes « Djéna et Bari ont été enlevés ».

Pendant une dizaine de minutes, le regroupement d’une bonne centaine de personnes a scandé « Rendez nous Djéna et Bari ! »

Puis les portes se sont ouvertes et une délégation de cinq personnes ont été reçues par le procureur Gaury et le président du TGI Malatrasi.

Ils ont ressortis avec la confirmation que les autorités algériennes avaient bien entre les mains tous les documents officiels pour intervenir sur le territoire, notamment le mandat international pour enlèvement,  délivré, début mai, par le juge d’instruction de Digne.

 

Un forcing diplomatique ?

Quarante huit heures après l’énergique et émouvante manifestation à Digne, Marie-Laure et Guillaume ont été accueillis à l’Elysée par Mr Picca, conseiller « Justice » au cabinet du président Sarkozy.

Celui-ci leur a assuré que la commission rogatoire internationale était bien arrivée et que si les choses ne bougent pas rapidement il conviendra de passer à une solution plus politique en intervenant sur le plan diplomatique. 

« …Cela fait trois mois que nous attendons, nous allons encore patienter et en profiter pour étoffer nos contacts en Algérie mais si avant la fin du mois nous n’avons pas de nouvelles, nous entreprendrons avec un avocat algérien des actions sur place, en commençant, notamment, par un dépôt de plainte », rajoute Guillaume.

DJENA ET BARI ENFANTS DISPARUS A VOLONNEDJENA ET BARI LES DEUX PETITS VOLONNAIS ENLEVES

 

 

Voir les commentaires

CITATION DU JOUR

"Le grand secret du bonheur est d'être bien avec soi-même"

 (Jules Janin).

 

Voir les commentaires

FETE DE LA MUSIQUE A VOLONNE

 

 

Plusieurs animations étaient programmées cette année dans le cadre de la Fête de la Musique à Volonne avec une synchronisation exemplaire s’étalant du vendredi au lundi.

 

Tout d’abord le vendredi les deux bars : « Bar de l’Industrie » et le « Bar des Arts » avaient organisé un concert hard rock près de la Fontaine, place de l’Amiral Peyron.

 

Le samedi   c’est l’Association « Tous pour la Musique » qui a présenté une animation musicale à Notre Dame en soirée, avec la collaboration de tous les élèves de l’école de musique dirigée par Gérald Camusso et les élèves des cours de chant conduits par Andrée Fayard : Brigitte, Fabienne, Annie, Angèle, Christine, Annie, Pascale et Bénédicte  ont interprété brillamment des textes de Jean Ferrat entre autres.

 

Le dimanche et toujours au sein de l’Espace Notre Dame  à l’heure du tea-time c’est un concert choral « Musique Sacrée » qui était proposé par l’ensemble vocal « A Viva Voce », et la participation de l’école de musique de la Communauté de Communes de Moyenne Durance, accompagnée à l’orgue par Sylvana Cramaro et dirigée par Jean-Christophe Berger.

 

Le lundi,  l’association « Peipin Folk » a investi la Place du Château en fin d’après-midi pour tenter de redynamiser le village le jour J, ce 21 juin jour de la Fête de la Musique et de l’été de surcroît.

 

Dommage que le public ne soit pas aux rendez-vous malgré toutes ces énergies déployées !

Ne serait-il pas judicieux de mutualiser toutes ces actions pour une meilleure réussite passant une communication adéquate ?

P1010460L'association "Peipin Folk" s'était installé Place du Château

 

Voir les commentaires