Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Fête des voitures anciennes et un peu moins le 15 août 2011

P1050613.JPGLAPREFEREE D'ADRIEN

P1050608.JPG

P1050606.JPG

P1050597.JPG

P1050586.JPG

P1050594.JPG

P1050582.JPG

P1050578.JPG

P1050575.JPG

P1050568.JPG

 

Encore une très belle initiative d'un petit village LESIGNY SUR CREUSE (86) proche de la Roche Posay au confin de la Tourraine du Sud

Une centaine de voitures anciennes et un peu moins étaient exposées et ont défilé toute la journée sur le secteur dans un rayon de 50 kms. Très belle organisation et magnifique manifestation !

Voir les commentaires

La Fête des vieux métiers

A la CELLE-GUENAND (37) le dimanche 31 JUILLET 2011

La commune accueillait sa 16è Fête des métiers, associée à une grande brocante.

 

C'est une fête qui a été créée en 1996 pour animer le Musée de l' Outil.

Elle se tient maintenant dans une prairie de 5ha et attire plusieurs milliers de personnes à chaque édition.

Les vieux outils et l'artisannat sont toujours à l'honneur.

Cette année 22 artisans et artistes y sont venus faire des démonstrations de leurs talents en public.

La fête accueillait en parrallèle une grande brocante avec plus de 450 exposants.

Le Musée de l'Outil est resté ouvert toute la journée pour des visites libres.

 

www.museedeloutil.free.fr

 

P1050503.JPGtravail de la dentelle au fusin

 

P1050504.JPGréalisation de paniers avec de l'oasis

P1050505.JPGcanage de chaises

P1050506.JPGrestauration de fauteuils

La tapissière explique qu'il lui faut environ 18h de travail pour restaurer un fauteuil.

P1050508.JPGtravail de fer forgé

P1050507.JPGbroderie

 

La CELLE-GUENAND est un village de 378 habitants situé dand l'Indre et Loire (proche de la Roche Posay également)

Je pense qu'on peut saluer la Municipalité et les bénévoles des associations qui arrivent à réaliser de telles manifestations.

On voit la solidarité qui existe dans ces villages de la région CENTRE.

UN EXEMPLE POUR CERTAINS !!!!!!

 

280px-Chateau_de_la_celle_gu-C3-A9nand.jpgChâteau de la CELLE GUENAND

Voir les commentaires

coucher de soleil à Issoudun dans l'Indre

P1050240.JPG

 

P1050241.JPG

 

P1050242.JPG

Voir les commentaires

VOLONNE Tchao Fredo !

Le soudain départ de Frédéric Guidez a surpris tout le monde, laissant ses proches et ses nombreux ami(e)s abasourdi(e)s. Mais cette fin brutale est à l'image de la personnalité de Frédo d'un caractère entier, il avait ce petit côté imprévisible, voire déconcertant pour certains.

 

A 52 ans, dans la force de l'âge, Frédo laisse derrière lui les souvenirs de ses passions : l'écriture, l'enseignement, le judo et le bridge...

Auteur de deux thrillers  : "L'héritage de Mathilde Wesendonck", aux éditions L.C.L., et "Retour en Ulus", aux Editions Le Verger en 2005,  il venait d'achever son troisième "L'Homme aux abeilles" dont le manuscrit avait attiré l'attention d'une grande firme nationale d'édition qui n'attendait plus que la signature du contrat...

Il avait participé à de nombreux festivals du Livre et principalement à Volonne.

Enseignant dont la pédagogie et les cours étaient de qualité irréprochable, il avait de très bonnes relations aussi bien avec ses élèves des premier et second cycles qu'avec ses étudiants.

Homme de communication également, il s'intégrait facilement dans n'importe quel milieu, étant toujours à l'écoute de son ou ses interlocuteurs.

C'était un professionnel hors pair, toujours à la recherche de la perfection  comme le témoignent ceux qu'il a côtoyés.

Natif du Nord de la France, il était venu avec sa famille s'installer ici en Provence, et donc à Volonne, conquis par le charme de ce département plus particulièrement.

C'était un amoureux de la nature qui aimait aller se ressourcer dans le calme et la sérénité des Alpes.

Frédéric a rejoint la grande famille des judokas après y avoir inscrit ses enfants à la fin des années 90. Et à 40 ans passés, il a même décroché sa ceinture noire.

Cette remarquable ascension dans l'art martial où avec son épouse Odile et ses enfants il s'impliquait, fit qu'il reçu le challenge annuel du Club.

Depuis trois ans, il pratiquait le bridge au Club de Château-Arnoux où il était un excellent joueur en progrès constant.

Grand technicien comme dans tout ce qu'il faisait, il s'y donnait à fond et était devenu un champion au jeu de carte et de même dans les annonces.

Trop tôt arraché à l'amour de sa famille et à l'affection de ses nombreux ami(e)s, Frédo laisse bien des regrets et  du chagrin d'un si bref chemin parcouru ensemble, avec l'image d'un Personnage qui ne laissait personne indifférent.

 

A son épouse Odile et à ses enfants, Bastian et Perrine, à sa maman et à l'ensemble de sa famille, nous adressons nos plus vives condoléances.

 

 

 

dimanche-090.jpg

 

 

dimanche 038

Photos EE prises au Festival

"Coup de pouce aux auteurs"

organisé par l'association "Amitié et Loisirs"

à VOLONNE en 2003 ET 2005

 

Voir les commentaires