Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

PENSEE DU MOIS DE JANVIER 2010

 vl0010b093.jpg

Rome n'est plus dans Rome!…
Washington est en train de perdre la place au profit de Pékin et  New Delhi, sous le regard  inquiet de Bruxelles. Le parlement européen peine à établir une entente cohérente, parmi les adhérents de la Communauté, pour faire front d'un seul bloc, afin de peser de tout son poids sur les décisions à prendre dans l'intérêt commun. Quant à l'Onu, elle ne parvient plus à faire respecter ses décisions au sein des multiples conflits qui mettent à feu et à sang de plus en plus de régions de la planète.

 UK10414.jpg

 Sommes-nous entrés dans des temps de chaos, voire apocalyptiques?  Sommes-nous à l'aube d'un remake des 15ème et 16ème siècles nous annonçant la version moderne d'une nouvelle RENAISSANCE? Deux à trois siècles, à l'échelle humaine, c'est long et à la fois court; surtout pour pouvoir s'adapter aux changements inéluctables, qui se dessinent dans la marche du temps, et ne pas disparaître.

 

Puissent, toutes les bonnes volontés de la Terre, se rassembler sous la bannière de l'Amour pour que la Paix et l'Harmonie règnent entre tous les êtres humains! C'est ce que je souhaite en même temps que je vous adresse, à toutes et tous, mes meilleurs  vœux pour 2010.

 k0560931.jpg

                                                                                     VICTOR BRENGUIER.

 

                                                  Volonne le 31 décembre 2009.

Voir les commentaires

conclusions de deux psychologues

La plupart des gens qui connaissent le succès dans leur vie d'adulte

se sont battus lors d'une enfance difficile !

Ces conclusions de deux psychologues sont  étonnantes !

 

Faut-il connaître le malheur dans l'enfance pour espérer une vie adulte riche en succès ? C'est la question que se sont posés Victor et Mildred Goertzel en se penchant sur la vie de 700 personnalités diverses et variées, de Einstein à Gandhi en passant par Churchill et Freud. Le but affiché des psychologues était alors d'identifier les faits liés à la vie privée qui avaient contribué aux entreprises remarquables que ces personnes avaient pu mener dans leur vie.
Résultat intéressant, ils sont 525 sur 700 à avoir connu une enfance difficile entre pauvreté, troubles familiaux et parfois violences parentales.

Les auteurs de l'étude avancent une raison principale à cela : plus que le simple désir de revanche sociale, c'est le fait d'avoir observé leurs parents se débattre dans des situations complexes qui motive leur aptitude à triompher. "L'adversité peut abattre une personne, ou donner à d'autres l'envie de se battre", commente Victor Goertzel. Le bien-être n'est pas forcément l'environnement le plus propice car "il a tendance à ne plus susciter aucune rage de vaincre". "On s'habitue à son confort et on s'emploie juste à en faire le minimum pour le maintenir", renchérit Mildred Goertzel.
Les biologistes désignent ce phénomène comme étant le "principe d'adversité".
Il s'applique également aux animaux et aux plantes qui finissent souvent par dépérir dans des conditions trop favorables. "Nous possédons un instinct de survie qui ne demande qu'à s'exprimer ou à se taire", explique Victor Goertzel. Une enfance trop facile aurait donc tendance à réprimer cette résistance naturelle que nous portons en nous.

 

 Sur le plan psychologique, nous façonnons notre personnalité dès l'âge de cinq ans, quand nous commençons à être capables de penser et de réfléchir.

 

Les parents qui se démènent pour offrir à leurs enfants tout ce dont ils ont besoin ne sont pas à blâmer. Il ne faut en aucun cas provoquer la dureté de la vie. Soit le milieu familial est en difficulté, soit il ne l'est pas. Évidemment, il ne s'agit pas de commencer à maltraiter un enfant dans l'espoir qu'il figure plus tard parmi les génies de l'humanité. En outre, de nombreux psys conseillent d'apprendre aux petits que rien n'est acquit dans la vie, qu'il faut toujours produire un effort pour obtenir ce que l'on veut. Agir ainsi, c'est tout simplement les préparer à l'âpre réalité de la vie.

Voir les commentaires

Une initiative locale environnementale

220px-Schema_eolienne_svg.png130px-Eolienne_006_02.jpg
Sainte Tulle(04) : de l'eau grâce aux éoliennes

 

Une petite éolienne peut fournir 90 litres d'eau par jour

Récupérer l'eau par les éoliennes :
l'invention de Marc Parent va faire le tour du monde

Marc Parent, un astucieux ingénieur de Sainte Tulle, a inventé un système de récupération de l'eau par l'énergie éolienne. Aujourd'hui, son invention intéresse une dizaine d'Etats dans le monde.

Après dix années d'investissement personnel, l'ingénieux système mis au point porte enfin ses fruits. Les Etats en pénurie d'eau passent commande à la petite entreprise Eole Water créée à cet effet.

Pour les Etats Unis, l'Inde, la Mauritanie, le Kenya, l'Australie, les Philippines, Marc Parent a mis au point d'énormes machines de 20 mètres de haut pouvant produire mille litres par jour.

Le procédé est simple : récupérer les vapeurs d'eau contenues dans l'air humide.

 

Voir les commentaires

CONCERT A VOLONNE

Nicole RIEU

 

A VOLONNE en concert

le vendredi 5 mars 2010 à 21h Espace N-Dame

avec en première partie Jean- Louis NOEL

forum02.jpg

 

PAF : 18€

15€ pour les adhérents de l’association et les handicapés

Organisé par l’Association « Amitié et Loisirs »

Réservations et contact renseignements

au 04.92.64.58.25 auprès de M-Christine ETIENNE

 070519bienvenue_m.jpg


On connait Nicole Rieu pour ...

Nicole a été la chanteuse du groupe "Attention", dont le 1er succès a été "Je suis". On se rappelle également de "En courant" (écrite par Claude Righi), "La goutte d'eau" (écrite par Simon Monceau), et de son duo avec Daniel Facérias en 1986 : "Où est-il ?"

Nicole Rieu a également représenté la France au concours de l'Eurovision en 1975, avec le titre "Et bonjour à toi, l'artiste" : elle finit 4è.

Ce qu'est devenu(e) Nicole Rieu ...

Au Festival d'Avignon en 2005, elle crée le spectacle "Camargue rouge" écrit par Jean Vilane et mis en scène par Gérard Vantaggioli.

Elle sort en 2008 un DVD live, "En Voix", qui a été tourné l'année précédente.

Elle chante encore, tourne en province et produit un nouvel album en 2009.

 

Voir les commentaires

bonne année 2010

 23r91le.jpg97itg1.jpg.gif

BONNE ANNEE 2010
AMOUR PROSPERITE ET SANTE
de la part de la Présidente, du Bureau et du Conseil d'Administration de l'Association "AMITIE ET LOISIRS"
www.amitieloisirs04.com

Voir les commentaires

bilan Volonne Initiatives

reunion-pour-la-fete-medievale.JPG

 

L’heure du bilan de fin d’année

pour Volonne Initiatives.

 

Le bureau et le conseil d’administration de l’association « Volonne Initiatives » s’est réuni pour faire son bilan de fin d’année.

Une année 2009 très riche en manifestations populaires et de notoriété qui ont eu un très grand succès encore de surcroît.

 

Chronologiquement c’est en été qu’a commencé la saison avec le festival « Artistes en Liberté » du 18 juillet au 02 août, puis la « Fête Médiévale » l’a relayé le 8 et 9 août.

Ensuite c’est le « Festival  du Livre et de l’Ecriture », du 10 au 18 octobre, sur le thème de la Nature et de l’Environnement,  et le « IVè Marché de la Création » du 27 et 28 novembre qui nous permet d’intituler cet automne sous la formulation d’« Art, Création et Culture ».

 

Une année 2010 qui se projette avec de grands rendez-vous à ne pas manquer, tels que le Marché Nocturne des Producteurs le 31 juillet, le festival des « Artistes en Liberté » du 17 juillet au 01er août, une action pédagogique dans le cadre du Festival du Livre et le « Vè Marché de la Création » le 27 et 28 novembre.

 

« Sans les associations rurales et sans la capacité de leurs têtes de réseau à générer de la réflexion, à former leurs membres, à mettre en synergie des initiatives dispersées, le monde rural risque de devenir un désert social, économique et culturel. Des milliers de bénévoles s’investissent de manière  désintéressée pour faire vivre les campagnes françaises ».

 

Pour vivre ces aventures, vous désirez rejoindre l’association en devenant bénévole, contact :

04.92.64.58.25 ou 04.92.64.17.74

Assemblée générale :

le vendredi 29 janvier 2010 à 20h

salle polyvalente à Volonne, ouverte à tous.

 

Voir les commentaires

Très grand succès au Super Loto du FCV

loto-FCV-11-dec2009.JPG loterie-balles_-k0022022.jpg

 

 

Organisé par le Football Club Volonnais, ce deuxième grand loto annuel a connu un très grand succès avec presque 300 joueurs, petits et grands, jeunes et un peu moins !

 

De très beaux lots pour des cartons pleins tels que le lave vaisselle, le VTT, le téléviseur LCD81cm, le caméscope numérique, la banquette-lit, ont attiré les fanatiques de loto à Volonne, dans l’Espace Dame.
Lieu privilégié et seul endroit dont dispose les associations pour organiser de telles manifestations d’envergure !…

Hélas, il semblerait qu’une convention établie sur les prêts de salles communautaires ne permettrait plus ce genre d’évènement à Volonne.

Est-ce la fin d’une « vie en milieu rural »  et donc le début d’un désert social, culturel et économique ?

Ceci est un autre débat…

 


Voir les commentaires

Association "La Vieille Pierre Volonnaise"

F2072.jpg

Son trésorier démissionne : Jean-René Walkowski s’explique.

« La vieille pierre créée en 1987 a pour objectif la protection et la sauvegarde du patrimoine volonnais. En 2008 l’équipe bénévole a consacré de nombreuses heures de travail à la mise en valeur de l’oratoire Saint-Roch, des fontaines, du nettoyage des sites.

 

D’autres actions ont été également réalisées : la crèche de Noël, l’exposition Photo et l’apposition de panneaux d’information (seulement quelques uns ont été posés).

L’association souhaite conduire d’autres projets de restauration : le lavoir de la rue Victor Heyriès, la création d’un musée de l’uniforme, la restauration de la chapelle Saint Jean de Taravon et le portail du cimetière. L’association travaille avec les partenaires compétents : l’architecte des bâtiments de France, les Archives départementales, la Fondation du patrimoine qui permettent non seulement de garantir la qualité et la conformité des restaurations entreprises mais ouvrent également la possibilité d’obtenir des subventions afin d’éviter de grever le budget communal.

 

 Toutes les réalisations effectuées jusqu’à présent n’ont coûté à la Mairie que 3 modiques pots de peinture pour la mise en valeur de toutes les fontaines du village. En revanche, je me trouve particulièrement contrarié, au point j’ai présenté ma démission, par l’attitude de M. le Maire qui oppose systématiquement une fin de non-recevoir à tous les projets précédemment cités.

 

La subvention annuelle versée par la Communauté de communes est de 200 €. Elle ne permet pas d’actions de grande envergure mais les membres de l’association sont capables de ficeler des dossiers pour convaincre les partenaires adéquats. Rien ne peut se faire sans l’aval de Monsieur le Maire qui ne semble pas croire en la possibilité de dynamiser l’économie volonnaise par la mise en valeur de son patrimoine architectural. D’ailleurs, la mise en sécurité de la Tour a pâti du montage financier que M. le Maire a voulu traiter seul.

Les santons de la crèche de Noël créés par notre artiste local dont chacun s’accorde à reconnaître le talent, que l’on aime ou que l’on n’aime pas son style, ont suscité la polémique dans le village. C’était là encore une belle occasion à saisir pour que Volonne se distingue des autres villages et que les curieux viennent se faire leur propre idée : la crèche ne se fera plus, ni la chasse aux pigeons, ni la propreté des lieux laissés à l’abandon. Il a également créé « Les Provis de Volonne », ces petits personnages provençaux qui auraient pu permettre d’engranger des recettes supplémentaires pour l’association et le développement de ses projets. Une autre commune se trouve fort intéressée.

 

Dommage encore pour Volonne et les volonnais !

Mon pauvre village, ton lifting, ce n’est pas encore pour cette fois ! ».                 JRW

 

Voir les commentaires

JEAN LOUIS NOEL demain à VOLONNE

JEUDI 17 DECEMBRE
DE 14H A 17H SALLE POLYVALENTE
A VOLONNE
ANIMATION D'UNE APRES MIDI
POUR LE CLUB DES AINES


JEAN-LOUIS-29-JUIN-2008.jpg

 

A l'âge de 7 ans, sans trop l'inciter, il chante : "Rossignol de mes amours", "La petite diligence", "Ma cabane au Canada"...

Sa mère, pure Marseillaise, dit de lui : « II est comme la viole de Martin, il faut 5 sous pour le faire démarrer et 40 pour l'arrêter ».

A 14 ans, il "apprend" la scène, le public, dans ses premiers orchestres de bals. C'est le temps des copains, des "Yés Yés", des années guitares.

A 17 ans, il est sélectionné  pour concourir au Palmarès des Chansons.

A 19 ans, il crée avec des amis musiciens,

"The Interrogation", orchestre de bals de réputation régionale.

Puis, il chante dans des orchestres professionnels dont Noël Damier de radio Monte Carlo.

Aujourd'hui, sa passion pour la chanson française ne s'est toujours pas arrêtée...


Jean Louis Noel vous propose un large répertoire de chansons.

Les noms des créateurs qu'il interprète s'étalent de A à Z.

Plusieurs centaines de titres, de styles différents, figurent à son répertoire. Ceux des années 60, son adolescence, mais aussi ceux d'avant, et après. I1 chante accompagné par des bandes orchestres.


Jean Louis Noel c'est :

Différents tours de chants

Des récitals à thèmes, en concertation avec les organisateurs ;

Des karaokés qu'il anime ;

Une disco-mobile, pour des danses tout publics ;

Des animations micro, (commerciales, foires ...)

De la sonorisation et de l'éclairage scénique.

Ses prestations peuvent faire l’objet d'un ou plusieurs de ces services.


Son slogan : « Vivre la réussite de vos fêtes ! »

Voir les commentaires

LE TELETHON

L' AGV de Volonne a participé au téléthon de l'Escale,
car la mairie de L'Escale  l'a sollicité ...
Elle a donc participé à un cours de STEP de 10H à 11h.
L' après midi une initiation à la Country a été proposé.
Tout cela s'est passé dans une ambiance très conviviale .
Tous les dons ont été reversé au téléthon et
l'ASSOCIATION DE GYMNASTIQUE VOLONTAIRE
de Volonne-l'Escalea fait un don de 100€  pour le téléthon.

Voir les commentaires

1 2 > >>