Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

VOLONNE Un concert à la maison.

Sur le feu de l'affiche, un artiste voyageur, Gilles ROUCAUTE.

 

Nouveau concept citadin  original qui se développe de plus en plus en grande agglomération telle que Marseille..., mais qui est tout à fait adapté au  milieu rural : une famille organise un concert à la maison en invitant des artistes et en proposant un apéro ou un encas à partager avec les convives.

 

Rien de nouveau ici puisque dans les temps anciens, quand la télé n'était pas si omniprésente, des veillées de toutes sortes tournaient dans les foyers de quartiers en quartiers, de villages en villages ...

Au sein des festivals du livre, on découvre aussi beaucoup depuis une dizaine d' années, des "soirées contes chez l'habitant".

 

Samedi 16 mars à Volonne,  Jean-Marie et Nath ont remis cette coutume à l'ordre du jour.

L'invité d'honneur de cette soirée est l'artiste  Gilles ROUCAUTE qui présentera en avant première son spectacle solo "A nu" qui est programmé pour le festival off d'Avignon,  à la Maison de la Parole du 6 au 28 juillet 2013.  http://maisondelaparoleavignon.wordpress.com  

 

L'artiste, Gilles Roucaute,  né à Montréal (Québec),  grandit à Marseille. A Brest, Poznan (Pologne), Marseille, Annecy ou Paris, il est successivement ingénieur télécoms, intervenant en milieu carcéral, animateur associatif et directeur de service éducatif. Il se décide à proposer ses nombreuses chansons sur scène en 2001, et  a multiplié depuis les collaborations, les projets et... les concerts !

En effet, il  poursuit l’aventure de ses trois spectacles en France et au Québec. Il a donné plus de 250 concerts, tous spectacles confondus.

 

Le spectacle "à nu ",  spectacle solo de Gilles Roucaute, qui en a écrit les paroles et composé la musique. Il est interprété par lui, il s'y accompagne à la guitare acoustique.

"A nu", tout simplement  parce qu'une bonne chanson peut être appréciée dans sa nudité originelle, dite, chantée, scandée, à nu ou seulement accompagnée de la guitare folk avec laquelle elle a été composée.

http://www.roucaute.com

Contact scène : Pauline Tournié : pauline@lesfreresdelacote.org

gilles-portrait1.jpg

 

 

 

samedi 16 mars 2013 à 19h30

à nu (spectacle solo)

chez Nath et Jean-Marie (concert chez des particuliers), Volonne (04)

infos et rés : natfaraud@gmail.com ou 06.60.97.16.56 - entrée : 10€/5€ + un plat + une boisson à partager

 

 

Voir les commentaires

Valbelle/Volonne Val de Durance...... Le festival du livre en stand by

galabeametz2009038.jpgquelques photos d'archives Soirée Fête des Mères avec le sosie de Coluche  qui a séjourné au gîte Revelli à Volonne

galabeametz2009037.jpg

1-033.jpgparticipation au forum des associations organisé par l'OT  Val de Durance (cette année là à Volonne à Notre Dame)

 

La présidente-fondatrice de l'association "Amitié et Loisirs", Marie-Christine Etienne, ne pouvant assurer la mise en place du prochain festival du livre de Valbelle pour des raisons de problèmes de santé, décide avec son équipe de faire l'impasse sur la manifestation 2013.

Néanmoins elle rappelle qu'elle gère depuis 1997 cette association avec passion et pugnacité  malgré un handicap  et des soucis permanents de santé.

Rappel  sur une association culturelle qui a fait rayonner Volonne depuis 1998 avant de devenir valbelloise.

"AMITIE et LOISIRS" c'est :

* La Fête du livre (Festival « Coup de Pouce aux Auteurs ») avec en tête d’affiche de grandes personnalités telles que Marthe Villalonga, Pierre Bonte, Pierre Magnan, René Frégni, Gilles Del Pappas, Serge Scotto, Daniel SPAGNOUqui a été donc transféré dans la Vallée du Jabron puisque VALBELLE a sollicité l'association , faisant appel aux compétences de l'équipe de bénévoles pour mettre cette action en place dans leur commune. La Municipalité de Valbelle  a proposé de transférer le siège social de l'association à la Mairie de VALBELLE. Ce qui a été fait en janvier 2011.

 

* Les « Cafés Philos »

* Des conférences avec des grands noms du monde littéraire tels que Jacques Salomé, Pierre Rabhi, Dr Aldo Naouri…

* Des soirées « Fête des Mères » récompensant des mères de famille de Volonne,

* Des soirées « Au théâtre ce soir » accueillant des troupes de théâtre "amateurs" régionales

* Les expositions et de l’animation pédagogique au sein de la Bibliothèque…

 en collaboration avec les établissements scolaires de Volonne.

* L'atelier de danse de salon

* L'atelier Remise en forme

* L’Atelier Informatique personnalisé et maintenance informatique

* Le printemps des poètes et l’Automne Culturel soutenus par le Conseil Général, avec concours littéraires (poésie, nouvelles)

* L’Aide aux devoirs en collaboration avec les enseignants de l’Ecole Primaire de Volonne

* Les GRANDS concerts et notamment avec de grands artistes tels que Graeme Allwright, Georges Chelon, Yves Duteil, Nicole Rieu.....etc.

*aide à d'autres associations telles que "Enzo pour la vie", le Comité des Fêtes de Volonne...


Toute l'équipe remercie les adhérents et les sympathisants ainsi que tous les partenaires pour leurs fidélité et leur sincérité au cours de toutes ces années.

 

enro-volonne-301.jpg

Soirée "Enzo pour la Vie" 

Interview réalisée par notre ami Alain ESCOBAR

 

l'association"Amitié et Loisirs" a participé au lancement de l'association "Enzo pour la vie" (association en faveur des enfants malades et hospitalisés à la Timone à Marseille) en réalisant deux soirées dont les entrées ont été entièrement reversées à l'association "Enzo pour la vie" soit au total 1800€

Voir les commentaires

VAL DE DURANCE Le combat continue :"Non à la décharge" à Château-Arnoux

 

Ce Lundi 11 mars, les opposants au CET des Parrines ont distribué des tracts,  ralentissant les voitures sur le carrefour de Château-Arnoux


Le juge des expropriations était attendu à 14 heures à la mairie de Château-Arnoux, mais les manifestants se sont mobilisés une demi-heure avant et sont venus fort nombreux pour démontrer leur désaccord.


L’association "Sauvegarder les Parrines", des élus du Territoire, Gérard de Meester, Conseiller Général du canton de Peyruis,  Patrick Martellini, Maire de Château-Arnoux/Saint-Auban, accompagnée de sa première adjointe, Danielle Bremond, Jean-Marie Berg, adjoint à Château-Arnoux également,  Michel Flamen d'Assigny, Maire de Châteauneuf Val saint Donat, Président de l'asssociation des Maires Ruraux du 04, Michel Lauferon, adjoint à Salignac, Jacques Bonte, Maire de Volonne... et les divers opposants au projet de CET avaient  décidé de bloquer le carrefour et de ralentir les voitures afin de distribuer des tracts et d'en profiter pour communiquer sur cette action.


Plus de 200 sympathisants étaient  donc dans la rue, certains brandissant des banderoles.

"Non à la décharge" ont interpellé les voitures et les piétons.


Les élus avaient  revêtu les écharpes tricolores et tendant les tracts vers les vitres ouvertes ils ont su garder le sourire, la meilleure défense !

Les futurs expropriés se fondent dans la foule qui les soutient.


Michel Bonifay, jarlandin, témoigne :

"Mon ressenti, c'est tout simplement du dégoût !Ce n'est pas possible à notre époque d'envisager une décharge comme celle des Parrines, des solutions existent ! Des solutions pérennes  et créatrices d'emplois, et le lieu ??? Franchement nous avons des hectares déjà pollués avec l'usine,  une voie ferrée qui entre dans l'usine, avec les déchets on produit du gaz que l'on peut brûler,  en faire de la vapeur etc ...je suis également un passionné de papillons la décharge va définitivement signer l'arrêt de mort d'un papillon, LA PROSERPINE, dans ce secteur... mais que pèse un papillon face à la manne financière des ordures qui viendront inévitablement de  d'autres régions que le 04".....

 

 

Face à face entre les opposants et le juge civil


Patrick Martellini représentait à la fois la commune et la communauté de communes en cet instant. "Nous sommes nombreux et nous vous recevons bien et dignement, comme vous pouvez le constater", dit-il en s’adressant au juge des expropriations qui est arrivé. "On se sent maltraité et notre territoire est bafoué par une poubelle. Tous ceux qui sont ici disent "non" à la décharge !" Celui-ci a  rappellé la tâche qui lui est alloué : "Je suis là pour arpenter les parcelles afin de les  constater et de les évaluer et remplir un procès verbal de description. L’audience d’appréciation des valeurs aura lieu au Tribunal de Grande Instance à Digne le 22 mai 2013. Le juge civil n’a pas d’autres compétences !"

Le président de Sauvegarder les Parrines rappelle la prochaine manifestation du samedi 16 mars. Le rendez-vous de départ de l’opération escargot est devant la mairie à 13 heures. La démonstration s’est faite dans le calme, mais elle fera grand bruit car  la détermination  s'est lu sur les visages.

 

60410_162360120587074_548816481_n.jpg

 

861020_162360110587075_514381930_o.jpg

 

distribution-de-tracts.jpg

 

531515_162360257253727_243585909_n.jpg

 


Voir les commentaires

VOLONNE VAL DE DURANCE Déploiement aérien de grande envergure.

 

Un exercice de secours aérien a été  organisé, ce mardi matin, dans les Alpes de Haute-Provence. Des inondations ont été  simulées. L’opération s'est déroulée sur les bassins de la Durance et de la Bléone entre les communes de Volonne, Château-Arnoux-Saint-Auban et les Mées. Le scénario imaginé était plus exactement le suivant :  une crue de la Durance et de la Bléone entre Volonne, Château-Arnoux, Malijai et les Mées a "piégé" des individus. Ils sont évacués par la voie aérienne.

 

Plusieurs hélicoptères ont été engagés pour cet exercice grandeur nature. Les opérations ont été pilotées depuis l’aérodrome de Saint-Auban.


Cette opération de sécurité civile vise à valider les procédures de coordination et de communication entre services.


Ces exercices de sécurité civile ont été mis en place par le SDIS 04 sur la commande du Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale (SGDN), afin d’assurer la coordination des moyens aériens en cas de crise localisée sur le territoire national.

"Ce déploiement de moyens qu’on voit aujourd’hui est une vérification de l’efficacité des technologies employées dans le cas d’une catastrophe naturelle ou industrielle. On utilise des moyens radios de transmission permettant de communiquer du sol avec les aéronefs et entre les aéronefs" explique le Lieutenant Colonel Joussen de l’Etat Major Inter-Armée de la zone de Défense Sud à Marseille. "On va encore plus loin avec des radars aériens pour assurer la coordination de tous les mouvements pour éviter les collisions entre hélicoptères."

"L’exercice de sécurité civile est un moyen de tester l’organisation du contrôle aérien sur une zone de secours de grande ampleur," dit le Colonel Emmanuel Clavaud. "On reconstitue un système de trafic de contrôle aérien limité géographiquement. On fait travailler des machines aux spécificités différentes et on les coordonne afin de les utiliser en sécurité. En situation de crise, c’est le directeur des opérations de secours qui donne les ordres. Ca peut être le maire de la commune ou le préfet."

 

Les forces humaines et matérielles mises en service : 

- 76 personnes dont 34 "victimes" du SDIS

- 6 à 10 personnes de la Gendarmerie Nationale et un hélicoptère écureuil

- 4 personnes dont un médecin et 1 hélicoptère EC145 pour la Sécurité Civile

- 14 à 25 personnes dont 1 médecin pour l’Armée de l’air et 2 hélicoptères fennec

- 6 personnes dont 1 médecin et 1 hélicoptère dauphin de la Marine Nationale

- 4 personnes et 1 hélicoptère EC145 de la Douane

- 4 personnes de l’EMIZ (Etat Major Interministériel de Zone)

 

 

2013-03-05_0001.JPG

passage au-dessus de Volonne

 

2013-03-05_0002.JPG

 

 

durance1.jpg

Voir les commentaires