Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

VOLONNE C'est la fête au village !

                                                Village en fête.

Comme tous les ans, les forains ont investis la place Charles de Gaulle  à Volonne  pour quatre jours de festivités non-stop.

 

fete-forraine-volonne-juin-2014-012.JPG

 

 

 

Du vendredi 27 juin au lundi 30, ce sont des concours de boules, un concours de quilles féminin, spectacle de kick boxing et de K1 par le Club de Sisteron, des bals tous les soirs avec des orchestres différents... toutes ces rencontres conviviales sont organisées par le Comité des Fêtes et par les trois bars de Volonne, ainsi qu'un apéritif dominical offert par la Municipalité, place du Château.

Le point fort de ces animations était hier soir le spectacle "Sosie de Patrick Sébastien" qui a su attirer un auditoire fort nombreux.


Pilou alias"Patrick Sébastien" et ses danseuses  ont enflammé la Place du Château pendant deux heures de show.
Excellent sosie vocal et physique car sa ressemblance avec l'original est flagrante, il fait preuve d'un entrain très communicatif, d'un punch hors du commun.

Il a su faire  "tourner les serviettes" l'espace d'un soir à Volonne dans une ambiance de folie.

Ce soir c'est un défilé des Batukoa, groupe de musiques brésiliennes, suivi d'un feu d'artifice au bord du lac qui clôturera cette fête villageoise estivale.

fete-forraine-volonne-juin-2014-018.JPG

 

 

fete-forraine-volonne-juin-2014-035.JPG

 

fete-forraine-volonne-juin-2014-030.JPG

Voir les commentaires

VOLONNE 1er festival "Aux rythmes des couleurs"

                                        1er Festival "Aux rythmes des Couleurs" à Volonne.

 

P1070864.JPG

 

 

C'est à l'initiative d'un collectif d'artistes que cette première manifestation artistique va investir le village ce samedi 21 juin, jour de la fête de la musique.

"La ligne générale de ce festival est de créer un événement festif et coloré pour valoriser le création artistique et rendre l'Art accessible au plus grand nombre", explique Nathalie Ramond, porte parole de ce projet haut en couleurs.


"Rendre accessible la Cuture pour tous mais créer aussi la rencontre entre les artistes et avec le tout public ! C'est une première et nous souhaitons pérenniser et faire évoluer ce festival au fil des années !", ré enchérit  Laurent Samoyau.

C'est ainsi que concrètement une douzaine d'artistes affirmés, 6 plasticiens et 6 photographes, vont exposer dans la rue en créant des installations conviviales dans le cœur du village.

L'ouverture publique de l'événement sera à 14h  avec une distribution de plan du village sur lequel figureront les identifications des implantations des espaces de création.
Des bulletins de vote seront aussi proposés aux visiteurs afin de déterminer leur coup de cœur. L'artiste qui sera désigné gagnant "Artiste coup de coeur" se verra attribué un espace gratuit pendant 15 jours à la Galerie "Chez Vivi et Lolo", sise 17 rue Heyriès à Volonne, qui a vu le jour depuis le début de l'année.

A partir de16h et jusqu'à 17h, des ateliers de pratique artistique ouverts à tous, et certains pour enfants et ados, seront animés par les artistes présents, ateliers"gouache", ateliers"graffiti"... La participation à ces ateliers est libre sachant que les artistes fournissent le matériel.

La Clôture de cette première édition sera à 18h avec le tirage au sort du gagnant visiteur , le lot étant une œuvre de Viviana Pennisi, mais aussi de  l'élection de "l'artiste coup de cœur",  qui sera suivi par un pot de l'amitié.

L'aboutissement de cette journée serait la réalisation d'une œuvre collective.

Artistes participant à ce 1er festival : Viviana Pennisi, Laurent Samoyau, Nathalie Ramond, Jean-Christophe Balland, Jean-Marie Plume, Pascalline Allemanus, Aurore Michel, Damien Fayet, Mireille Maugnié, Patricia Petit-Barra, Sébastien Bernard et Franck Baudino.

Vous pouvez encore vous inscrire,  contacts :
natramond@hotmail.fr ou tél 04.92.68.13.84

 

P1070871.JPG

 

P1070875.JPG

 

P1070877.JPG

Voir les commentaires

VOLONNE inauguration "Le Printemps des Castors"

VOLONNE - VAL DE DURANCE

                   Un "1er Printemps des Castors" inauguré à Volonne.

C'est en présence des élu(e)s volonnais et des communes environnantes ainsi des membres de diverses  associations que Sandrine Cosserat, maire de Volonne et Daniel Madeleine, président de la Cistude ont inauguré cette première manifestation au sein de l'Espace Notre Dame à Volonne.

 

P1070829.JPG

 

 

 

 

 

 

Daniel Madeleine a ouvert l'inauguration en ces termes :"Ghandi disait que l'on pouvait mesurer le degré de civilisation d'un peuple à la place  qu'il était capable de laisser à la nature. C'est certainement une des réflexions qui ont guidé la Société Française pour l'étude et la protection des mammifères lorsqu'elle a lancé cette manifestation , le Printemps des Castors. Toutes les manifestations qui sont proposées en France et en Europe ont pour but de sensibiliser le grand public à la nécessaire conservation des zones humides et de ses habitants dont le castor est certainement une des espèces les plus emblématiques.
Le Printemps des Castors fait référence à la renaissance de la nature durant cette saison tout comme revivent les zones humides sous l'action de ce sympathique rongeur.
Disparu de nombreux pays Européens au 19è siècle, le castor d'Eurasie a été protégé en France à partir de 1909 dans la basse Vallée du Rhône. C'est cette protection qui a sauvé l'espèce et lui a permis de retrouver ces anciens territoires. C'est depuis la dernière guerre qu'il a entreprit de recoloniser  la Vallée de la Durance et il remonte aujourd'hui jusqu'au pied du barrage de Serre- Ponçon et occupe de manière sporadique notre lac car le barrage de l'Escale représente une barrière presque infranchissable pour lui et l'EDF  devrait y installer une passe à mammifères.
Je profite de cette occasion pour remercier la commune de Volonne et tous nos partenaires la LPO, le centre de soins pour la faune sauvage de Plan de Vitrolles, l'association AQUILA, l'association Mille et Une Feuilles, l'association QVMD et la CCMD. Tous conscients de notre responsabilité quant à l'héritage que nous laisserons à nos enfants, ils ont décidé de s'associer à l'initiative de la Cistude pour apporter leur pierre à cet immense chantier : apprendre à l'Humanité à respecter ce bien commun indispensable à toutes les vies, la Nature !"

 

P1070846.JPG

 


Madame le Maire ré enchérit sur ces propos :" Ce type d'initiative est très importante et les associations sont des partenaires essentiels. L'objectif est atteint puisque les scolaires ont déjà pu profiter de l'aspect pédagogique de l'exposition qui est installée en ces lieux...
 Nous apprenons avec satisfaction la mise en place de Classes Nature au sein du Camping l'Hippocampe en fin d'année, ce qui est encore un plus pour la commune...
En qualité de Vice présidente de la CCMD je rebondis aussi parce que nous venons d'apprendre le résultat de l'enquête publique sur les Parrines qui donne un avis très défavorable au projet. De plus je suis aussi très confiante de la reprise en main du SMIRTOM par Danièle Bremont...
Cette sensibilisation est une sensibilisation pour la défense de notre Territoire. Dans une démarche globale, nous posons des actes !"

 

P1070830.JPG


L'exposition mise en place  se décompose de trois tableaux bien distincts : "Des moustiques et des hommes", "Les oiseaux d'eau" et "La vie des Castors". Ouverte au public du 5 au 7 juin, de 14h à 19h30, Espace Notre Dame à Volonne, elle a déjà été visitée par les 70 élèves de Volonne.

P1070826.JPG



P1070827.JPG

P1070851.JPG

 

L'association "la Cistude" émet actuellement la réflexion sur la réalisation de manifestations toute l'année sur les villages du Pays Durance Provence.

http://www.lacistude.fr

Voir les commentaires

Alpes de Haute Provence Assemblée générale des maires ruraux

DEPARTEMENT - L'ESCALE
                                                   La ruralité... ce n'est pas toujours pour maintenant !!
              L'assemblée générale de l'Association des Maires Ruraux des Alpes de Haute Provence

                                                                 s'est tenue ce samedi à l'Escale.

Créée en 1971, l'Association des maires ruraux de France fédère près de 10000 maires ruraux au sein d'un réseau solidaire, en toute indépendance des pouvoirs et partis politiques.
Rassemblés autour d'une identité forte, les membres de l'AMRF portent la voix des communes ancrées sur les territoires ruraux pour défendre des enjeux spécifiques.
Forte de son militantisme et de sa représentativité, l'AMRF est aujourd'hui l'interlocutrice incontournable des communes rurales auprès des pouvoirs publics et des grands opérateurs nationaux.  Dans cet esprit,  elle fédère, informe et représente les maires des communes de moins de 3500 habitants partout en France.

Au niveau local, l'AMR04  a vu le jour en 2000 et est présidée depuis 2008 par Michel Flamen d'Assigny, maire de Châteauneuf Val Saint-Donat.
Dans notre département cette association a sa raison d'être puisque c'est quelques 183 communes qui sont dites "rurales".
L'AMR04 qui compte 69 adhérents en 2013, est en constante évolution,  car elle est un réseau de proximité efficace, force d'information et de mobilisation très réactive.
 
Rassemblés pour leur 14è assemblée générale annuelle ce samedi matin à l'Escale, c'est Claude Fiaert maire de l'Escale et conseiller général qui a accueilli très cordialement les maires ruraux qui se sont déplacés fort nombreux de tout le département.
En présence des conseillers généraux,  des conseillers régionaux, du sénateur, Claude Domeizel et du sous-préfet du canton de Forcalquier, Pascal Zingraff, les élu(e)s du 04 ont saisi l'occasion d'évoquer les dossiers "brûlants" qui concernent nos communes rurales et le flot des textes législatifs ou réglementaires, votés ou en cours de discussion qui sont nombreux en cette période.

Il faut siffler la fin de la récré et passer à l'acte !
Parmi les sujets des plus brûlants, celui des réformes scolaires reste celui qui préoccupe les participants dans l'immédiat.
Un décret en date du 7 mai 2014 est venu compléter le cadre réglementaire des nouveaux rythmes scolaires en ouvrant la possibilité d'expérimentations, mais l'aspect financier, nerf de la guerre, reste insatisfaisant.
Reçu le 5 mai par Benoît Hamon, le président de l'AMRF lui a fait part de la volonté de la grande majorité des maires de participer à l'amélioration du cadre éducatif des jeunes générations, en prenant  leur part à l'effort dans la mise en oeuvre de la réformes scolaires. Il a également rappelé  l'opposition  des maires ruraux  à la notion de "date butoir" qui leur serait imposée, afin de raisonner en termes de processus et de progression dans les actions mises en place.

Un autre vieux serpent de mer : le statut de l'élu.
Sur ce sujet déjà maintes fois abordé par nos Assemblées parlementaires, il semble qu'il repose aujourd'hui sous quelques dossiers (la proposition de loi déposée en novembre 2012 étant à ce jour en attente d'examen par l'Assemblée nationale en 2è lecture, non inscrite à l'agenda...).
Les maires ruraux suivent avec grande attention ce sujet qui impact dans ses différents  axes  (indemnité, formation responsabilité, retraite, etc...) leur quotidien.

Le chantier de réorganisation territoriale : communes et conseils généraux.
"Face à l'hallali médiatique et politique du moment sur ces deux institutions essentielles à notre démocratie et à nos territoires, il convient de s'opposer par tous les moyens à cette vision technocratique hors sol.
A ce glissement vers le gigantisme intercommunal, s'ajoute la suppression envisagée des départements.
Alors que notre pays voit le monde rural connaître un regain démographique, porter un coup qui affaiblirait les collectivités serait à contre courant du cours de l'histoire, et défenseur d'un conservatisme tendant à amplifier la hiérarchisation en faveur des seules métropoles.
Nous condamnons bien sûr cette mesure "ruralicide" et contraire à la constitution de 1958..."  a insisté le président  de l'AMR04, Michel Flamen d'Assigny, lors de son long plaidoyer.

 

P1070762.JPG

 

 

 

"A ceux qui disent et aux autres qui pensent qu’il y a trop de communes en France je réponds, si le maire n’existait pas depuis plus de 200 ans, il nous faudrait sans doute l’inventer !
Car il n’y pas de secret: des maires ruraux rassemblés, plus fort,  serons toujours mieux écoutés. Accompagner, représenter et défendre les communes rurales.
Affirmer qu’il n’y a pas d’opposition avec l’AMF ou d’autres associations d’élus mais qu’il y a assurément une complémentarité nécessaire afin de répondre à des problématiques différentes.
La finalité de toute notre activité est de faire reconnaître la spécificité des communes et des territoires ruraux." a ré enchérit Jean-Jacques Lachamp, vice président de l'AMR04 et maire de Nibles.

 

 

P1070739.JPG

 

* Conseil d'administration de l'AMR04 élu à l'assemblée statutaire :


Michel Flamen D'Assigny, maire de Châteauneuf Val Saint-Donat
Jean-Jacques Lachamp, maire de Nibles,
Brigitte Bonnet, maire de Beaujeu,
Jean-Louis Chabaud, Maire de Barrême,
Serge Prato, maire de Saint-André les Alpes
André Guirand, maire de Villars-Colmars,
Sandrine Cosserat, Maire de Volonne,
Armand Granet, maire adjoint de Saint-Jacques

 

P1070814.JPG

Voir les commentaires