Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #patrimoine catégorie

VOLONNE inauguration "Le Printemps des Castors"

VOLONNE - VAL DE DURANCE

                   Un "1er Printemps des Castors" inauguré à Volonne.

C'est en présence des élu(e)s volonnais et des communes environnantes ainsi des membres de diverses  associations que Sandrine Cosserat, maire de Volonne et Daniel Madeleine, président de la Cistude ont inauguré cette première manifestation au sein de l'Espace Notre Dame à Volonne.

 

P1070829.JPG

 

 

 

 

 

 

Daniel Madeleine a ouvert l'inauguration en ces termes :"Ghandi disait que l'on pouvait mesurer le degré de civilisation d'un peuple à la place  qu'il était capable de laisser à la nature. C'est certainement une des réflexions qui ont guidé la Société Française pour l'étude et la protection des mammifères lorsqu'elle a lancé cette manifestation , le Printemps des Castors. Toutes les manifestations qui sont proposées en France et en Europe ont pour but de sensibiliser le grand public à la nécessaire conservation des zones humides et de ses habitants dont le castor est certainement une des espèces les plus emblématiques.
Le Printemps des Castors fait référence à la renaissance de la nature durant cette saison tout comme revivent les zones humides sous l'action de ce sympathique rongeur.
Disparu de nombreux pays Européens au 19è siècle, le castor d'Eurasie a été protégé en France à partir de 1909 dans la basse Vallée du Rhône. C'est cette protection qui a sauvé l'espèce et lui a permis de retrouver ces anciens territoires. C'est depuis la dernière guerre qu'il a entreprit de recoloniser  la Vallée de la Durance et il remonte aujourd'hui jusqu'au pied du barrage de Serre- Ponçon et occupe de manière sporadique notre lac car le barrage de l'Escale représente une barrière presque infranchissable pour lui et l'EDF  devrait y installer une passe à mammifères.
Je profite de cette occasion pour remercier la commune de Volonne et tous nos partenaires la LPO, le centre de soins pour la faune sauvage de Plan de Vitrolles, l'association AQUILA, l'association Mille et Une Feuilles, l'association QVMD et la CCMD. Tous conscients de notre responsabilité quant à l'héritage que nous laisserons à nos enfants, ils ont décidé de s'associer à l'initiative de la Cistude pour apporter leur pierre à cet immense chantier : apprendre à l'Humanité à respecter ce bien commun indispensable à toutes les vies, la Nature !"

 

P1070846.JPG

 


Madame le Maire ré enchérit sur ces propos :" Ce type d'initiative est très importante et les associations sont des partenaires essentiels. L'objectif est atteint puisque les scolaires ont déjà pu profiter de l'aspect pédagogique de l'exposition qui est installée en ces lieux...
 Nous apprenons avec satisfaction la mise en place de Classes Nature au sein du Camping l'Hippocampe en fin d'année, ce qui est encore un plus pour la commune...
En qualité de Vice présidente de la CCMD je rebondis aussi parce que nous venons d'apprendre le résultat de l'enquête publique sur les Parrines qui donne un avis très défavorable au projet. De plus je suis aussi très confiante de la reprise en main du SMIRTOM par Danièle Bremont...
Cette sensibilisation est une sensibilisation pour la défense de notre Territoire. Dans une démarche globale, nous posons des actes !"

 

P1070830.JPG


L'exposition mise en place  se décompose de trois tableaux bien distincts : "Des moustiques et des hommes", "Les oiseaux d'eau" et "La vie des Castors". Ouverte au public du 5 au 7 juin, de 14h à 19h30, Espace Notre Dame à Volonne, elle a déjà été visitée par les 70 élèves de Volonne.

P1070826.JPG



P1070827.JPG

P1070851.JPG

 

L'association "la Cistude" émet actuellement la réflexion sur la réalisation de manifestations toute l'année sur les villages du Pays Durance Provence.

http://www.lacistude.fr

Voir les commentaires

VOLONNE Val de Durance Le Printemps des Castors



Au travers des animations qui sont proposées dans les régions de France et des pays voisins, le "Printemps des Castors" est l'occasion pour tous  de découvrir le plus gros rongeur européen, sa biologie, son écologie, sa vie en communauté si proche de notre concept humain de la famille, ainsi que son rôle dans les zones humides.

C'est la 4è année que l'association "La Cistude" associe d'autres associations la LPO, le Centre de soins de la faune sauvage de Plan de Vitrolles05, la QVHP, au sein de leur programme de manifestations.
Cette année en partenariat avec le Pays Durance Provence et la Communauté de Communes Moyenne Durance, les événements se dérouleront sur Volonne et Château-Arnoux au coeur du carrefour Bléone Durance.
"Nous pensons que cette grande manifestation est un lien avec la feuille de route du projet touristique lié à la mise en valeur de la retenue de l'Escale qui est en élaboration par la CCMD", précise Sandrine Cosserat, premier magistrat de la commune.
"Cette année une orientation vers les scolaires est mise en exergue avec l'accueil des élèves des écoles du carrefour par Elisabeth Maurice de la LPO, de Michel Phisel, directeur du CSFS 04/05 et de moi même, pour sensibiliser les jeunes à la nature, à sa protection et sa sauvegarde et leur provoquer une prise de conscience sur la richesse de notre patrimoine ", rajoute Daniel Madeleine, président de la Cistude.

Programme du Printemps des Castors du 5, 6 et juin 2014 :

- Expositions  du 5 au 7 juin de 14h à 19h30 à Volonne - Espace Notre Dame -
"La vie des Castors", "Des moustiques et des hommes", "Les zones humides"

-INAUGURATION et pot de l'amitié le jeudi 5 juin à 18h30 en présence de Sandrine Cosserat, Maire de Volonne, Vice présidente de la CCMD.

- conférences le 6 juin à 18h30 "Serpents du 04 menaçants ou menacés" par Daniel Madeleine de la Cistude, à 21h "Les castors dans les Alpes du Sud" par Michel Phisel
20 h - repas amical en commun tiré du sac sur place

TEMPS FORTS :  Sortie sur le terrain en Bléone et Durance à la recherche des indices de présence de castors le samedi 7 juin - RV devant l'Office de Tourisme devant l'Office de Tourisme de Château-Arnoux à 8h30 pour co-voiturage éventuel.
- accueil des scolaires de la CCMD les 5 et 6 juin de 14h à 16h30 à l'Espace Notre Dame de Volonne
contacts information : Daniel Madeleine au 06.84.09.96.50.

Les organisateurs de ces différentes structures ont à coeur de pouvoir fédérer et provoquer une certaine synergie entre les associations du carrefour  pour créer à terme un Club Nature qui organiserait des manifestations tout au long de l'année sur les communes du Pays Durance Provence.

 

P1070720.JPG

 

P1070728.JPG

interview à retrouver aussi sur le site de Fréquence Mistral

Voir les commentaires

VOLONNE 170è anniversaire de la naissance de Victor Lieutaud

                                     170e anniversaire de la naissance de Victor Lieutaud.
                         né à Apt(Vaucluse) le 8 mai 1944/mort à Volonne le 24 décembre 1926

Volonne a célébré le 170e anniversaire de la naissance de Victor Lieutaud. Proche de Frédéric Mistral, il a également œuvré au développement de la langue provençale.
Tout au long de la journée, de nombreux temps forts ont été prévus au sein de la commune.


Les célébrations ont débuté d’ailleurs à 11 heures avec une cérémonie de souvenir, au 21 de la rue Victor Heyriès. La plaque apposée sur la maison qu'il habita, où il exerça les fonctions de notaire et où il mourut le 24 décembre 1926 rappelle à la postérité la haute figure de Victor Liautaud, auteur d'une oeuvre abondante  tant en langue française  que provençale.  Cette plaque fut fixée là le 15 juin 1958 et l'inauguration fut faite par Pierre Brochet, maire de Volonne à cette époque.

 

P1070678.JPG

 

On doit aussi à Victor Liautaud le blason porté sur les papiers actuels de la mairie,  qui fut composé en 1890 lors du baptême des cloches de l'église. Il fit fondre à cette occasion une médaille commémorative sur laquelle les armes de Volonne sont entourés d'un rameau de feuilles de chêne et d'un rameau de feuilles d'olivier, couronnées de trois tours qui représentent le chef-lieu de canton et sur une banderole "Varouno Giento Persouno" (Volonne Gentilles Personnes).

 

ecusson1-013.jpg

 

 

Son fils Elzéard, né également à Volonne, succéda à son père comme notaire puis devint juge de paix dans les Hautes Alpes.

Pour conclure cette manifestation, Sandrine Cosserat, 1er magistrat de la commune a lu l'inscription qui était à l'envers de la dite médaille "Fès un jour, O moun Dièu, Que toutes les canoun se foundon en campano E lauson Voste noum"

(Faites un jour O mon Dieu Que tous les canons Se fondent en cloches Et louent Votre nom)

« La mairie a décidé de créer un mouvement de célébrations de Volonnais et Volonnaises célèbres. Cela fait partie de notre identité. On a donc commencé par Victor Lieutaud qui est une figure très importante pour nous. C’est un Volonnais d’adoption qui s’est marié avec une habitante de la commune. Il y a d’ailleurs passé le reste de sa vie », a expliqué Jean-Marc Jugant, conseiller municipal en charge du Tourisme et de la Culture.

Et pour en savoir plus sur l’homme à 16 heures à la salle polyvalente de la commune, une conférence a été animée par Michel Benedetto, Majoral du Félibrige.
A 18 heures, Flora Berger a présenté son spectacle « Il était une fois la veillée provençale ».
 Les deux évènements étaient gratuits, organisés par la Municipalité en collaboration avec l'association "Volonne Initiatives".

 

P1070696.JPG

 

P1070683.JPG

 

 

P1070687.JPG

Voir les commentaires

VOLONNE commémoration du 8 mai 1945

P1070675.JPG

               69è ANNIVERSAIRE DE LA VICTOIRE DU 8 MAI 1945

Aujourd'hui la France est rassemblée pour commémorer la fin de la 2nd Guerre mondiale en Europe.
C'est une première pour Sandrine Cosserat élue le 23 mars dernier maire de Volonne.
Elle a effectué la lecture du message de Mr Kader ARIF, secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Défense, chargé des anciens combattants de la mémoire.

"...Les commémorations de la 2nde guerre mondiale nous invitent, dans la fidélité du souvenir, à mesurer le chemin parcouru depuis 70 ans et les sacrifices endurés pour nous offrir la paix en héritage.
Cette paix a un nom, un espace, une histoire : c'est l'Europe. Elle a su nous préserver de la guerre et garantir la fraternité des peuples.
Veillons à en assurer, ensemble, le destin."

C'est Monique Revelli, conseillère municipale qui l'a assistée  dans cette mission et qui a lu l'ordre du jour N°9, rédigé le 9 mai 1945 par le général de Lattre de Tassigny et le message de l'UFAC.

Pour conclure cette cérémonie Mme le Maire a invité l'assemblée présente, venue nombreuse, à entonner notre hymne national républicain la "Marseillaise".

 

P1070663.JPG

 

P1070674.JPG

P1070671.JPG

Voir les commentaires

AG des maires ruraux des Alpes de Haute Provence

 

BARREME        

  "Refondons l'école de la République !"


"Evènement important pour la démocratie locale !"

L'assemblée générale des Maires Ruraux

des Alpes de Haute Provence

s'est tenue ce samedi à Barrême.

                                                                           

L'Association des Maires Ruraux de France fédère, informe, accompagne, représente  et défend les communes de moins de 3 500 habitants partout en France faisant reconnaître leurs spécificités, en complémentarité avec l'AMF.

 Se revendiquant donc comme le porte-parole des maires et adjoints des communes rurales qui agissent et réfléchissent sur le devenir du monde rural, c'est un interlocuteur consulté par les commissions parlementaires et les grandes entreprises du secteur public.

 

Au niveau local, l'AMR04 a vu le jour en 2000, créée par Jean KINTZ, ancien maire de Thorame Basse, elle fut conduite ensuite par Philippe CURTI, ex maire d'Entrepierres et depuis 2008 c'est Michel Flamen d'Assigny, Maire de Châteauneuf-Val-Saint-Donat, qui en détient la présidence.

 

Dans notre département cette association a sa raison d'être puisque c'est quelques 200 communes qui sont dites "rurales". 70 d'entre elles en sont adhérentes, maintenant l'AMR04 en constante évolution.

 

"Rassemblés et plus forts,

nous serons mieux écoutés !",

 a  rappelé Jean-Jacques Lachamp, vice président de l'AMR04, maire de Nibles.

 

Rassemblés, ils l'étaient ce samedi matin à Barrême pour leur assemblée générale annuelle. Accueillis par Jean-Louis Chabaud, maire de Barrême, qui a fait part d'un constat édifiant qui est le même pour tous les participants : "...difficultés de gestion, lourdeurs administratives, gel des dotations, réformes territoriales, autres réformes..." En présence des conseillers généraux, des conseillers régionaux, du sénateur, Claude Domeizel et du secrétaire général de la préfecture, Rodrigue Furcy, et de Pierre-Yves Colombat, vice président de l'AMRF, sénateur du Var, les maires ont fait, en force, le déplacement pour saisir cette occasion d'évoquer ces sujets de discorde entre le monde des villes et celui des campagnes qui donnent l'impression d'une collusion entre les élus des métropoles et les hauts fonctionnaires de l'Etat. Les débats se sont axés sur  les réformes engagées dont bon nombre auront une incidence prépondérante sur nos villages.


Celles des collectivités territoriales ont suscité quelques tensions entre les élu(e)s.

Le président a dénoncé la DGF (dotation globale de fonctionnement) dont l'équité est loin d'être observée : " Une commune de moins de 500 habitants reçoit une DGF de 64€ par habitant quand une ville de 150000 habitants en reçoit 128 !". Cette discrimination entre habitants des petites ou moyennes communes  par rapport aux communes  urbaines est intolérable.

 

"Une usine à gaz !",

s'insurge Jacques Depieds, maire de Mane, contre le coefficient logarithmique dont il demande la suppression.

"...Ce coef sert pour le calcul de la dotation forfaitaire des communes et amène à des invraisemblances, ce sont les territoires ruraux qui en supportent les conséquences !..."


Il propose de voter une motion qui est accueillie à l'unanimité. "L'AMR04 demande aux pouvoirs publics que les axes : économie, patrimoine, tourisme et services aux habitants, soient considérés comme une priorité essentielle pour les territoires ruraux, charge Monsieur le Président de saisir les ministres concernés et demande à l'association nationale de relayer sa démarche auprès des instances européennes"

 

Dans l'intérêt de l'enfant.

L'autre sujet très fortement d'actualité est la réforme des rythmes scolaires. Si les élu(e)s  soutiennent la réforme, ils s'opposent à un nouveau transfert de compétence sans transferts de moyens équivalents.


Une autre motion est votée à l'unanimité : " L'AMR04 demande un délai supplémentaire au-delà du 31 mars afin de mettre en oeuvre la réforme, des moyens pérennes au-delà de la rentrée 2013/2014 afin de garantir les ressources nécessaires à sa mise en oeuvre, un assouplissement des règles d'encadrement des activités doit être envisagé, un soutien aux associations d'éducation populaire malmenée ces dernières années doit être renouvelé,  et que des crédits actuellement dédiés au sport ou  des crédits du ministère de la Culture et de la communication viennent abonder et de façon pérenne, les dispositifs que les communes, syndicats de communes, intercommunalités le cas échéant, auront à coeur de mettre en place "

 

   

A la veille de l'examen du projet de loi sur la refondation de l'école par le Parlement, Claude Domeizel, représentant également Gilbert Sauvan et Christophe Castaner retenus à l'Assemblée Nationale,  souligne : "L'avenir de notre jeunesse, le redressement de notre pays, son développement culturel, social et économique dépendent de ce grand dessein éducatif. Pour la réussite de tous les enfants, refonder l'école de la République est un enjeu majeur auquel nous souscrivons. Nos voeux vont vers la réalisation de la refondation de l'école qui permettra d'élever le niveau de qualification de tous les jeunes et de réduire les inégalité d'apprentissage entre les élèves et les territoires."

 

Rodrigue Furcy a tempéré l'auditoire en annonçant que le Préfet et le directeur des services académiques de l'Education Nationale ont décidé d'organiser quatre réunions territoriales avec les élus d'ici les vacances de février, animées par des sous-préfets et des services de la Direction de la cohésion sociale. Ces rencontres visent à répondre à toutes les questions concrètes que se posent les élu(e)s et sur les modalités de la mise en oeuvre de la réforme.

 "La refondation de l'école s'inscrit dans une démarche globale...Son objectif essentiel fait l'unanimité entre les élu(e)s de ce département : nous avons pu le constater avec Monsieur le Préfet, aucun acteur bas-alpins ne la conteste au fond sur ce qui en fait l'intérêt principal à savoir l'intérêt de l'enfant".

 

 

contact AMR04 :

secrétariat : MChristine 04.92.64.58.25

AMR04SEC@aol.com

http://www.facebook.com/pages/Association-des-Maires-Ruraux-du-04/142800812425615

 

 

 

DSCF5755.JPG

 

DSCF5749.JPG

 

DSCF5742.JPG

   DSCF5766.JPGPIERRE YVES COLOMBAT

SENATEUR DU VAR  & vice-président de l'AMRF

DSCF5769.JPGCLAUDE DOMEIZEL

SENATEUR DES ALPES DE HAUTE PROVENCE

 

DSCF5774.JPGRODRIGUE FURCY

SECRETAIRE GENERAL DE LA PREFECTURE

DSCF5777.JPG

Voir les commentaires

Volonne ce mercredi dans des "Racines et des ailes"

En septembre dernier une équipe de tournage d'une agence spécialisée indépendante de Paris a été missionnée pour l'émission "Des Racines et des Ailes". Ils se sont arrêtés à VOLONNE.


carte110.jpg


MERCREDI 06 FEVRIER 2013

SUR FR3  - "Des racines et des ailes" à 20h45

présenté par Louis LAFORGE


"Ce nouveau numéro de la collection « Passion Patrimoine » vous propose un voyage entre mer et montagne, à la découverte de l’une des plus belles routes de France : la Route Napoléon ! Reliant la Côte d'Azur aux Alpes, elle traverse, sur plus de 300 kilomètres, des paysages d’exception. Cette route doit son nom à un épisode mythique de l'histoire de France : le vol de l'Aigle… En 1815, l’empereur s’échappe de l’île d’Elbe et remonte à pied vers Paris avec 1200 hommes pour reprendre le pouvoir à Louis XVIII.


Tout au long de ce trajet, autour de l’actuelle route nationale 85, entre Grasse, Digne-les-Bains, Sisteron, Gap et Grenoble, Véronique Voirin, auteur de guides sur la région des Alpes de Haute Provence, nous fait rencontrer des passionnés qui protègent des trésors naturels et architecturaux. Férue d’histoire et de patrimoine, elle suit les pas de Napoléon Ier pour la préparation de son prochain ouvrage…

A Grasse, capitale du parfum, Carole Biancalana cultive le jasmin et les roses. Elle a créé l'association des fleurs d'exception du pays de Grasse afin d’aider de jeunes cultivateurs à s'installer dans la région. A Digne-les-Bains, le campanile de la cathédrale Saint-Jérôme est reconnaissable à des kilomètres à la ronde. Mais la structure métallique datant de 1618 présente des signes de fatigue. Avec l'architecte des monuments historiques Michel Trubert, nous grimpons au sommet de cet édifice remarquable. Un peu à l’écart de la ville, nous survolons en ULM la Réserve Géologique de Haute-Provence, la plus grande d’Europe.

A Sisteron, verrou historique sur la Durance, Lucien Mapelli restaure depuis quarante ans l’imposante citadelle. A l’ouest de la route, au cœur de la Drôme provençale, une association se bat depuis vingt ans pour réhabiliter le village de Sahune, déserté au 19ème siècle.


Direction aussi le Champsaur, qui surplombe l’unique bocage de montagne de France. C’est ici qu’une cinquantaine de passionnés vit une fois par an une expérience extraordinaire. Ils restaurent, à près de 3000 mètres d’altitude, un canal artificiel bâti par leurs ancêtres il y a 130 ans pour apporter l’eau d’un glacier jusque dans la vallée…


C’est le nez au vent qu’Yves Merens aime parcourir la Route Napoléon. Venu de Bruxelles, il emprunte régulièrement à moto, comme des milliers d’amoureux de deux-roues venus de toute l’Europe, un massif peu connu : le Dévoluy. Resté sauvage, il abrite de merveilleux sites pour les spéléologues : des glaciers souterrains. Dans ce massif calcaire, le spéléologue Martino Rodriguez surveille avec attention ces glaciers dans les profondes cavités de la région. Un univers à la fois féérique et fragile...

 

Voir les commentaires

La vie de château CHATEAU DE SAUVAN Alpes de Haute Provence

La vie de Château l'espace de cette journée

 

La direction de HPI a invité ses journalistes et correspondants pour une journée au château de Sauvan.

Certains ont assisté à la visite guidée qui était suivie d'un apéro géant où nous nous sommes tous retrouvés (environ 70) dans les "Oubliettes" avec l'incontournable discours d'accueil de notre directeur Jean Luc Icard ...

et cela s'est terminé autour d'un repas de rêve à l'Orangeraie.

Un grand merci à l'équipe organisatrice de HPI 04/83, et aux sponsors aussi qui soutiennent notre journal.

REPAS-CORRESPONDANTS-PRESSE-2013-009.JPG

 

 

Le château de Sauvan appelé aussi parfois le « Petit Trianon de Provence» est situé sur la commune de Mane, près de Forcalquier dans les Alpes-de-Haute-Provence en France.

Propriété privée, ses communs, le parc, et tout le château sont classés ou inscrits monuments historiques depuis 1957.

De plus pur style classique, assez unique en Provence par la pureté et l’harmonie de son architecture, il doit sa construction (1719-1720) à Joseph Palamède de Forbin-Janson et ses plans à Jean-Baptiste Franque, architecte avignonnais.

Simple bâtiment rectangulaire à un étage, un corps central fait une avancée sur sa façade, avec un balcon soutenu par quatre colonnes et un fronton triangulaire. Son toit est caché par une balustrade. La Révolution n'occasionna pas de gros dégâts sur le site si ce n'est le fronton de la façade principale qui fut martelé.

Il fut vendu en 1810 par Charles Théodore Palamède de Forbin-Janson à l'abbé Henri-Anne Solliers. Le château passa ensuite à sa nièce, Marie-Rose Chambaud de Cochet, épouse en 1902 du comte Paul Servan de Bezaure. Enfin, la propriété est, depuis 1981, entre les mains des frères Jean-Claude et Robert Allibert.

Le parc a reçu le label « Jardin remarquable » en 2005.

Pierre Magnan a romancé l'histoire du château dans Chronique d'un château hanté (Denoël, 2008). En 1988, Georges Lautner a tourné à Sauvan La Maison assassinée avec Patrick Bruel et Anne Brochet, d'après le roman de Pierre Magnan.

 

REPAS-CORRESPONDANTS-PRESSE-2013-006.JPG

REPAS-CORRESPONDANTS-PRESSE-2013-019.JPG

REPAS-CORRESPONDANTS-PRESSE-2013-004.JPG

hall.jpg

allee.jpg

link

Voir les commentaires

VOLONNE le canal

2012.JPG

2011.JPG

Voir les commentaires

VOLONNE Elagage

P1010554.JPG

P1010555.JPG

P1010553.JPG

Voir les commentaires

Devoir de mémoire - Commémoration du 8 mai 1945 à VOLONNE

Le 8 mai 1945 est la date de deux événements historiques marquants :

*  la victoire des Alliés sur l'Allemagne nazie et

* la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe marquée par l'annonce de la capitulation de l'Allemagne, signée à Reims.


Comme tous les ans, la cérémonie du 8 mai a rassemblé encore quelques patriotes au monument aux morts... Trop peu !


A Volonne, Jacques Bonte, Maire de Volonne, accompagné de Claude Tutzo, président de la FNACA, a énoncé la liste de nos disparus et rappelé l'importance du devoir de mémoire.

 

porte-drapeaux-8-mai-2012-volonne.jpg

Voir les commentaires

1 2 3 > >>