Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

SOS à VOLONNE !

Soirée "Au Théâtre ce soir !"

 

Ce week-end dans le cadre de leur programmation, l’association « Amitié et Loisirs » a proposé une soirée « Au théâtre ce soir », toujours très prisée du public du Carrefour Moyenne Durance. C’est la troupe de théâtre amateur de la Vallée du Jabron « Fluctuat Nec Mergitur », qui est revenue se produire à Volonne avec un nouveau défi de taille,  une création 100% maison : « SOS », écrite et mise en scène par Olivier Trouilhet, également interprète accompagné de comédiens chevronnés: Pierre Durtschi, Taïs Durtschi, Hubert de Pourquery, Catherine Trouilhet, sans oublier les maillons importants restés dans l’ombre : Frédéric Trouilhet à la technique, son et lumières, et Claudie Briot aux décors et costumes.

 

L’auteur :

Olivier TROUILHET – Auteur, metteur en scène et comédien.

 Après un  long parcours de comédien  notamment de nombreuses années de formation au côté de Colette ALLEGRE, professeur au Conservatoire de Metz,  il  concrétise ses expériences par un diplôme professionnel d’Acteurs Théâtre et Cinéma aux Ateliers du Grand Sud « Actors’Sud ».

 

Le pitch :

Un avion se crashe en plein triangle des Bermudes à proximité d’une petite île perdue. 3 passagers survivent à l’accident et n’ont plus qu’à attendre les secours…

Les destins de tous ces personnages hauts en couleurs vont se croiser et s’entrechoquer pour provoquer une multitude de situations délirantes et surtout à mourir de rire !!!!

 

La troupe :

Créée en 2001 au sein du Foyer Rural de la Vallée du Jabron, la troupe « Fluctuat Nec Mergitur », se compose d’une ossature de passionnés du théâtre ayant eu des expériences diverses dans la région, et se spécialise dans la comédie et les spectacles humoristiques.

 

L’association « Amitié et Loisirs » et le « Foyer Rural de la Vallée du Jabron » sont adhérents au mouvement rural de la Fédération Nationale des Foyers Ruraux dont la vocation est la mutualisation des actions de développement et d’animation en milieu rural. Les grands axes étant la Culture partout et pour tous, une participation à la vie et au développement local par une prise de responsabilité individuelle et collective, une ouverture aux autres et sur le monde qui favorise la citoyenneté …

C’est aussi dans cet esprit que la troupe a été accueillie à Volonne avec convivialité par l’association « Amitié et Loisirs » depuis 2004 : en 2004, avec « Jo », comédie de  Magnier, en 2006, avec « Dîners de cons », en 2007,  avec « Tout Baigne », en 2008, avec « Les 2meurés » de Jeremy Dreyffus, et « Le Père Noël est une Ordure »…

Chaque passage a été couronné d’un immense succès avec plus d’une centaine de spectateurs à chaque fois.

 

Aujourd’hui l’association « Amitié et Loisirs », après dix ans d’animations culturelles faisant  rayonner le village de son plus bel écrin,  doit arrêter ses activités à Volonne, les prêts de salles devenant impossibles.

Une page se tourne… Est-ce la fin de l’animation culturelle à Volonne ?

Néanmoins, l’association reste très active…

Contact pour tout renseignement au 04.92.64.58.25 ou AssoAL04@aol.com

 

DSCF4010

 

 

Voir les commentaires

TRAIL DE ST GENIEZ

Depuis 2009, l’association organise un grand rassemblement de course hors stade pour promouvoir le patrimoine du village. Pas moins de 180 coureurs ont participé en 2009 !
Le trail : trois courses sont proposées cette année de 9, 14 et 21 km autour du village.
Le rallye photo sera mis en place pour les enfants et les grands pour découvrir le patrimoine du village
Expositions et conférences autour du patrimoine naturel, géologique et historique du village

Repas cuisiné sur place permettra un grand moment de convivialité

 

TRAIL DE SAINT GENIEZ (04)

CYTISE organise à SAINT GENIEZ (04)

dimanche 27 Juin 2010 un TRAIL.

 

Localisation géographique 15 Kms de SISTERON

Pour votre dossier ou règlement :

Marcel PALOMBA Campagne CHABERT 04200 SAINT GENIEZ

TEL 04 92 34 58 95 - E-Mail : marcel.palomba@packsurfwifi.com

Trois parcours :

--21 kms = 12e00 – dénivelé 900m – départ 09H00,

--14 kms = 10e00 – dénivelé 500m – départ 09H00,

-- 9 kms = 8e00 – dénivelé 400 m – départ 09H30.

Repas chaud complet 10,00€ coureur et 12,00€ accompagnant.

Supplément 3,00€ pour l’inscription pour la course le 27 06 2010.

 

--Journée couplée avec le PATRIMOINE (conférence de la Réserve Géologique des AHP sur les massifs rocheux), et, visite commentée de la Chapelle de DROMON.

 

-- Les petits et les grands ne sont pas oubliés ils peuvent visiter la Vallée

Sauvage (animaux de nos montagnes et de la ferme).

(Visite gratuite pour les membres de la famille du coureur ayant participé au TRAIL)

INFOS : Marcel PALOMBA Campagne CHABERT 04200 SAINT GENIEZ

Tel : 04 92 34 58 95 – E-Mail : marcel.palomba@packsurfwifi.com

 

« Je me tiens à votre service pour toutes personnes intéressées notamment envoi bulletin inscription, ou le parcours choisi.

Vous pouvez également consulter les sites : http://frcytise.free.fr  ou

http://titou04.jimdo.com/trail-saint-geniez/

Les pré- inscriptions ont déjà débutées elles me sont adressées directement avec le bulletin d’inscription et le règlement ainsi que photocopie de la licence ; le numéro du dossard en fonction de la course choisie est aussitôt attribué il et a retirer par le coureur le matin de la course au guichet des pré inscrits.

Les inscriptions se poursuivront jusqu’au jour de la course mais une augmentation de 3,00€ est alors à régler en supplément lors de l’inscription le matin du 27 Juin 2010.

Si, vous souhaitez participer au repas il est conseillé de se faire connaitre au moins 15 jours avant la course afin d’être sur de disposer de son repas chaud et complet (tadjine). »

Marcel PALOMBA

 

Pour nous contacter :

Par couriel : cytise-association@live.fr, ou par courier : Association Cytise, le village, 04200 Saint Geniez, Notre site web: http://www.frcytise.free.

 

 

 

Challenges : Nouveautés pour le trail 2010 (règlement).

 

Cette année le trail de SAINT GENIEZ voit la création du challenge Robert LAFONT

résidant à SISTERON ; en passant devant l’Hôtel de ville vous pourrez avoir un aperçu de son talent.

Trois autres réalisations jalonnent la route de SAINT GENIEZ ; seuls les initiés connaissent ces emplacements.

Une sculpture est bien visible, l’autre n’est ni plus ni moins que « l’indien » qui figure sur notre diaporama et le plus discret « le visage d’un ange » ce dernier veille sur vous discrètement lors de vos passages ; voici sa photo ; sa découverte se mérite.

Ce sculpteur de renommée réalise en ce moment dans la plus grande discrétion qui le caractérise le « challenge » sur de l’albâtre.

Ces pièces uniques seront remises par lui-même au vainqueur homme et femme du temps scratch sur la plus grande distance au jour de la course.

Le vainqueur conservera ce challenge durant UN an à son domicile.

Il sera remis automatiquement en jeu à l’édition suivante du trail de SAINT GENIEZ.

Pour détenir définitivement ce challenge ; il suffit de le gagner TROIS années consécutives sur la course la plus longue.

L’acceptation de ce challenge par le vainqueur vaut sa remise en jeu l’année suivante.

A ce jour aucune indication ne peut être faîte sur ce challenge qui sera dévoilé le jour de la course par son réalisateur.

Sur nos sentiers aux paysages attirants et aux pentes rudes ne vous détournez pas de l’effort ; soyez persévérants et forts ; le succès sera au rendez vous ….

Et vous pourrez espérer détenir ce challenge durant UN an.

  fleurettes juin 2009 223

Voir les commentaires

Association...Collectif ?? petites différences !!

QU'EST CE QU'UN COLLECTIF ?

 

Un collectif d’abord solidaire regroupe des personnes sur une base locale et régionale, qui veulent réfléchir et agir au nom du bien commun.

 

C'est un ensemble de gens qui se réunissent pour réfléchir et agir devant une situation qui leur parait contraire à l'intérêt général et face à laquelle ils sont conscients qu'agir individuellement ne serait pas efficace.

 

Ils ont un but commun mais pas forcément les mêmes méthodes puisqu'ils viennent d'horizons différents et c'est dans la confrontation des divers points de vue que l'action se crée.

 

QUEL STATUT POUR UN COLLECTIF ? QUELLE STRUCTURE ?

 

Les collectifs sont autonomes dans leur fonctionnement et libres de leur choix.

 

La grande force et la grande souplesse des collectifs, c'est de n'être corseté par aucune structure et de n'avoir, contrairement aux partis et aux associations, aucun statut à respecter.

 

Le but commun est le point de rencontre de la réflexion et de l’action. Il n’y a pas de responsable élu ou désigné une fois pour toutes. Mais il y a des gens qui prennent des responsabilités, qui font des propositions soumises à la réflexion des autres, des décisions prises à la majorité des présents dans les réunions. Il n’y a pas de partis, syndicats, associations ou personnages hégémoniques....

 

Dans un collectif, il n’y a pas d’adhérents, avec carte numérotée, ect, mais des participants qui sont tous au même niveau, la différence vient de leur plus ou moins grand engagement par rapport à la vie du groupe et à ses objectifs.

 

Une association loi 1901

doit remplir plusieurs conditions :

  • être composée d'au moins 2 personnes ;
  • doit avoir un autre but que de partager des bénéfices. De plus, l'activité de l'association ne doit pas enrichir directement ou indirectement l'un de ses membres.

Contrairement à ce qu'on pourrait croire :

  • l'association n'a pas besoin d'être déclarée : une association non déclarée est appelée une association de fait ;
  • il n'est pas obligatoire que l'association soit administrée par un bureau ou par un conseil d'administration ;
  • un mineur non émancipé peut adhérer à une association et être élu au conseil d'administration[4] ;
  • une association peut générer des bénéfices, mais la finalité de ces bénéfices est réglementée ;
  • une association peut fonctionner sur un mode horizontal :

il n'est pas nécessaire d'avoir une structure hiérarchisée (président/trésorier/secrétaire)

  • le poste obligatoire au sein d'une association loi 1901 est celui du responsable face à la loi (administrateur ou encore nommé président, directeur, ou autre… (cf. Art. 5 de la loi 1901)).

 

 

 

 

Voir les commentaires

Un champignon menace la production mondiale de blé...

LEMONDE.FR avec AFP | 26.05.10

 

 

Le champignon, baptisé Ug99, est une variante d'une maladie qui détruit les récoltes de blé connue communément sous le nom de rouille.

Quatre nouvelles souches mutantes d'un champignon pourraient compromettre les cultures de blé mondiales et mettre en péril la sécurité alimentaire de la planète, selon les conclusions d'une étude universitaire présentée, mercredi 26 mai, avant l'ouverture de la 8e conférence internationale du blé à Saint-Pétersbourg.

    

Les nouvelles mutations – identifiées l'an dernier en Afrique du Sud – vont rendre les cultures de blé plus vulnérables alors que les champignons pathogènes vont profiter de nouveaux courants du vent pour migrer", explique la Borlaug Global Rust Initiative (BGRI), un groupe américain spécialisé dans les contagions des céréales. Le champignon, baptisé Ug99, est une variante d'une maladie qui détruit les récoltes de blé connue communément sous le nom de rouille. Il se répand grâce au vent, faisant tomber les plants et pouvant détruire une récolte entière.

Les nouvelles souches sont "un sérieux défi", a estimé David Hodson, expert à l'organisation de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). Les premières mutations sont apparues en Afrique. Les experts craignent qu'elles atteignent rapidement d'autres continents. Selon l'International Maize and Wheat Improvement Centre, un centre spécialisé basé au Mexique, l'Asie du Sud, qui produit 20 % du blé dans le monde, est particulièrement menacée par ce fléau. Le blé représente 30 % de la production mondiale de céréales et 20 % de la ration alimentaire que la population mondiale consomme chaque jour, selon des chiffres fournis par BGRI.

  rouille ble

Voir les commentaires

LETTRE A LA POPULATION VOLONNAISE

"VOLONNE, le 21 mai 2010

 

 

 LETTRE D’INFORMATION n°1 - Le « PLU » de VOLONNE

 

 

Notre village bénéficie d’atouts naturels et historiques remarquables.

Qu’allons-nous faire de ce bel écrin ?

Comment souhaitons-nous vivre dans notre village ?

 

Ces questions sont aujourd’hui ouvertes dans le cadre de la démarche de PLU - Plan Local d’Urbanisme que la municipalité a lancé en début d’année.

 

 

C’est quoi le projet de PLU ?

C’est plus qu’un document d’urbanisme et de foncier, c’est aussi un projet de vie pour notre village.

 

« ON » y décidera :

- Comment on souhaite que notre village évolue en termes de croissance de population… +1% par an ? +1,5 % ? +2 % ?

- Comment on souhaite créer de l’emploi dans notre village. Notre village qui est aujourd’hui qualifié de « village résidentiel» par le cabinet qui travaille sur le projet.

- Quelles parcelles seront mises à la construction, à quel moment, et avec quelles contraintes techniques !

- Mais aussi, comment on souhaite se déplacer, les zones piétonnes, les sens de circulation

- Egalement les services que l’on souhaite avoir dans le village : santé, écoles, poste, commerce de proximité, maison de retraite, …

- Quels logements ? Seront-ils adaptés à tous les âges, à tous les besoins en fonction des situations sociales ?

- … Et encore beaucoup de choses.

 

Qui est « ON » ?… Un ensemble d’experts ? Des personnes publiques : l’état, les collectivités, les chambres consulaires,… ?

Ou bien est-ce que c’est aussi NOUS, nous les Volonnaises, les Volonnais de tous âges, nous les habitants du village ?

 

Ce projet doit aboutir au printemps 2011, à la suite de plusieurs réunions de concertation avec les Volonnais. Une première réunion a eu lieu le mercredi 12 mai… mais malheureusement, nous n’étions qu’une douzaine à venir échanger avec le cabinet de conseil qui présentait le diagnostic de Volonne.

 

Nous nous sommes émus de cette désaffection sur un sujet aussi important qui va déterminer les grandes lignes de l’avenir de Volonne. Plusieurs des personnes présentes, rejointes par d’autres, ont ainsi décidé d’informer et sensibiliser les Volonnais à l’importance du PLU, et à leur implication dans cette démarche.

 

Si vous souhaitez être informés sur le PLU, donner votre avis, débattre sur ce projet, … nous vous invitons à :

-          en faire part à la mairie

-          consulter le document de diagnostic qui doit être mis à la consultation en mairie (100 pages)

-          en faire part au collectif d’information qui, selon les retours, organisera une présentation sur « qu’est-ce qu’un PLU et un projet d’aménagement et de développement durable » - pour cela, contacter Jean-René Walkowski : walkowski.jr@orange.fr / 04 92 64 40 87

 

 

 

Le Collectif d’Information  "  

 

 

Voir les commentaires

6è Festival de la Bonne Humeur en Haute Provence

cache 1599675102 

RENSEIGNEMENTS PRATIQUES :

FESTIVAL, RESERVATION, STAGE : TELEPHONER AU 0492628575 OU AU 0492620902

MAIL : miousave@gmail.com

site foyer : http://foyer-rural-de-la-vallee-du-jabron.fr

 

Voir les commentaires

COMMUNIQUE DU FOOTBALL CLUB VOLONNAIS

 

La date de l'ASSEMBLEE GENERALE DU FCV

est avancée au

MERCREDI 09 JUIN 2010 

 A 18H SALLE POLYVALENTE 1er étage

 A VOLONNE

 

VOUS ETES TOUS INVITES A VENIR SOUTENIR

LE CLUB DE VOLONNE

P1020211 

Voir les commentaires

VOLONNE Le PLU : un travail sur l’avenir à travers une démarche concertée ?

 

 

Une réunion publique de concertation était programmée à la salle polyvalente de Volonne.

Une douzaine de participants, en plus des conseillers municipaux, seulement étaient présents. Soit à peine 0,7% de la population qui vient s’exprimer sur l’avenir de notre village !

Souhaitons simplement que ce soit la communication de cette réunion qui ne soit pas passée, et NON le manque d’intérêt que porte la population à son lieu de vie !

 

La présentation était assurée par Pierre Moutin du Cabinet Conseil :

« C’est la première phase du PLU. On est actuellement en POS à Volonne, c’est le cadre  juridique actuel. La Loi SRU,  le grenelle de l’environnement… apportent des modifications des règles d’urbanisme.

Dans le cadre de la démarche PLU, il y a le souhait d’une concertation importante avec la population. Cette concertation va avoir lieu tout au long de la construction du PLU.

Je constate que vous n’êtes pas très nombreux.

La loi SRU : le PLU doit s’appuyer sur un projet qui concerne l’habitat, l’emploi, l’environnement…. »

 

Les enjeux du PLU en matière de paysages et d’environnement sont de  prendre en compte la topographie pour construire un projet inséré dans son environnement et aussi prendre en considération les périmètres de sécurité, contenir le développement urbain en zone naturelle, notamment dans les espaces agricoles au nord de la commune, préserver la qualité des paysages et de perceptions visuelles.

Les enjeux de développement sont de protéger ce qui fait  l’âme de Volonne, à savoir le centre villageois, detravailler sur les interfaces entre les différents espaces : urbains, ruraux, touristiques et de renforcer l’attractivité en  respectant la démarche de PLH menée par la CCMD.

 

La transformation urbaine de Volonne depuis 70.

 

Le noyau villageois a été un peu abandonné. Beaucoup de bâtiments sont à l’abandon : il faut travailler sur la requalification du centre ancien et sur cette centralité.

L’urbanisation s’est fait à l’extérieur du village. Ce modèle n’a plus lieu d’être.

 

Analyse de la situation socio-économique du village

 

Le taux de croissance relativement faible (environ 1%) par rapport aux autres communes du département est dû en particulier à la rigueur du POS, qui n’a pas beaucoup évolué avec les années.

 

Aujourd’hui on peut qualifier Volonne de Commune résidentielle ou dortoir. Une constatation, hélas, peu d’emploi dans le village,  ceux-ci sont centralisés sur Château-Arnoux, Sisteron, Digne, Manosque,… voire Aix et Marseille.

Néanmoins il semble se dégager une vocation touristique qui pourrait débloquer la « situation » et redonner de la vie au village.

Tout le projet va se diriger autour de la création de l’économie.

 

Le PLU, ce seront  des espaces qui s’ouvriront à l’urbanisation  à 3 ans, 5 ans, 7ans ….

Les parties centrales du village devront être urbanisées en priorité.

Cela doit cependant être fait en rapport avec les attentes des habitants et des personnes publiques associées (Etat, Région, département, CCI, CCMD, Chambre d’agriculture,…).

 

Rappel sur ce qu’est un PLU

 

Le Plan d'Occupation des Sols (POS) ou le Plan Local d'Urbanisme (PLU) sont les documents de référence qui fixent sur la commune les dispositions d'urbanisme. Ils traduisent la volonté de la commune en matière d'aménagement et respecte les prérogatives et les recommandations des autres acteurs influant sur la vie locale : Etat, Région, Département, Organismes consulaires, etc.

 

La loi SRU (Solidarité et Renouvellement Urbain) de 2000 a remplacé les anciens POS par les PLU. Le POS traitait du foncier et pas de l’immobilier, il ne traitait pas des espaces publics et favorisait la dédensification.

 

Le nouveau PLU doit comprendre un Projet d'Aménagement et de Développement Durable (PADD) qui présente le projet communal pour les années à venir. Normalement, le PADD est un document simple, accessible à tous les citoyens, qui permet un débat clair au Conseil Municipal. Ce débat sur le projet communal est une garantie de démocratie, il est la "clef de voûte" du PLU car les parties du PLU qui ont une valeur juridique (orientations d’aménagement et règlement) doivent être cohérentes avec le projet.

 

Le projet communal doit comporter :

- la préservation de l’environnement et la mise en valeur des paysages et des monuments historiques
- Le renforcement de la qualité architecturale et paysagère

- La prévention des risques et la mise en valeur des entrées du village.

 

Les habitants du village ont un véritable rôle à jouer pour que le PADD traduise la volonté des citoyens et soit le reflet du village dans lequel ils souhaitent vivre.

 

  hpi1HPI N°20 LE VENDREDI 21 MAI 2010

Voir les commentaires

Sauve le Monde !!!

Voir les commentaires

Un petit poème !!!

couverture recueil etienneVoici un poème de mon recueil

il m'en reste quelques exemplaires en vente au prix de 10€

  

L’instituteur.

 

Voici quelques temps qu’il prend le même trajet,

Il a fait son choix … C’est sa destinée !

Et  puis,  chaque jour, c’est face à son tableau noir

Qu’il a rendez-vous … du matin jusqu’au soir.

 

Dans son enfance, il en a souvent rêvé,

Son souhait est maintenant exaucé.

Il ne voyait pas exercer autre métier,

Le voilà  au milieu des écoliers !

 

C’est la grande ronde des chiffres, des lettres…

Mais pourtant c’est chaque fois la fête

Dès qu’il entend un gamin qui répète :

« C’est très bien ce qu’il nous a appris le maître ! »

 

Et la nuit tombée, c’est tout seul dans son studio,

Qu’il s’évade devant sa page blanche…

Il compose de la prose, il joue avec les mots,

Les sons et les verbes se balancent …

 

 

Demain, ce sera le brouhaha des enfants

Qui le fera encore vibrer.

Après-demain, ce ne sera plus que le vent

Quand auront passé les années.

 

Quand l’heure de la retraite aura sonné

Les souvenirs viendront alimenter

Son existence … et avant tout  parsemer

Son large univers de romancier.

 

poème de Christine

 

Voir les commentaires

1 2 > >>