Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

VALBELLE - BRADERIE DES POTIERS ce dimanche

DIMANCHE 28 OCTOBRE 

SALLE MONTEBELLE à VALBELLE 

DE 9H À 18H


Une dizaine de potiers de la région vont vous proposer un large échantillon de leur production à prix cassés : plats, vases, bols, objets utilitaires ou décoratifs...


De tous petits prix pour des poteries la plupart du temps sans défaut mais que les artisans et artistes présents déclassent et bradent afin de renouveler leur collection.


Cette heureuse initiative fait le bonheur du public et des amateurs de très bonnes affaires ! Inutile de dire, que bien souvent , il faut peu de temps pour que les étals soient vides !


Cette manifestation bisannuelle est organisée par "l'association Fusion", représentée par son président : Michel Savournin, Maître Artisan et Potier du village de Valbelle.


Qu'il fasse beau, qu'il pleuve ou qu'il vente,  les potiers vous accueilleront avec plaisir DIMANCHE 28 OCTOBRE de 9h à 18h, salle Montebelle, bien au chaud et à l'abri des intempéries pour trouver, c'est sûr,  la poterie dont vous rêviez ou celle que vous allez offrir à Noël !

 

affichebraderie2012.jpg

 

 

MARCHE DE NOEL VALBELLE ANNI ADRIEN DEC 2011 026

Voir les commentaires

VALBELLE - Une première exposition de planches originales de BD

C'est au salon du livre de Valbelle que Bernard NICOLAS, auteur-illustrateur Jeunesse, résidant à Curel, dans la Vallée du Jabron, a choisi pour exposer pour la première fois l'intégralité des planches originales de l'album "Le peuple de l'eau verte", tome 1 "L'esprit de l'Ours" (éditions du Sablier) réalisé en collaboration avec son ami Jean Gagnepain,  directeur du Musée de la Préhistoire des Gorges du Verdon, décédé en 2010.


Ces planches donnaient une nouvelle occasion d'apprécier la palette graphique de l'artiste dont la sensibilité a permis de faire passer au-delà d'une restitution fidèle de la préhistoire, un message de paix et d'humanité dans le respect de la différence.


Bernard NICOLAS  annonce la sortie imminente du second tome de cette saga qui met en valeur le passé historique de la région.

 

FESTIVAL-DU-LIVRE-2012-047.JPG

 

FESTIVAL-DU-LIVRE-2012-048.JPG

 


 

Parcours de Bernard NICOLAS

Né en Belgique, titulaire d'un Graduat en Arts Plastiques (études à l'école Saint-Luc de Bruxelles)

- Une incursion dans le Spectacle pour enfants (« Le Marchand d’Histoires » avec le Théâtre Framboise)

- Quelques années de cinéma d’animation (dont « Le visiteur d’été » pour la RTBF, présenté au 8e festival international du Cinéma de Bruxelles)

- La rencontre en 1983 avec la maison d’édition PEMF (Presse Éditions du Mouvement Freinet).

Elle va marquer ma carrière et révéler ma vocation pour l’illustration documentaire grâce, notamment, aux illustrations de plus de 100 magazines BT (Bibliothèque de Travail) abordant, chaque mois, un thème différent ; la nature (le chamois, les insectes-musiciens, …), la géologie (les ammonites, le karst, …), l’histoire (Bibracte, les mines du Laurion, …), la vulgarisation scientifique (la fusée Ariane, la métallurgie,…)

 

- L’illustration de 17 contes dont 3 en tant qu’auteur illustrateur et la réalisation du tome 1 d’une série BD.

 

- Une collaboration avec le personnel scientifique de grandes institutions : le CNES (collection « raconte-moi l’espace » et BT-espace), le Musée de la Préhistoire des Gorges du Verdon (reconstitutions, affiches, préparation de la BD «L’Esprit de l’Ours »), les Parcs Nationaux et Naturels Régionaux, les Réserves Géologiques de France (reconstitution de paysages et d’animaux de différentes ères géologiques, poster des temps géologiques, affiches), le Musée Terre et Temps de Sisteron (illustration des panneaux du Musée et de la Route duTemps, fresque du Genusauris Sisteroni dans son environnement), le Département des Sciences de l’Environnement de l’Université de Liège (dont le livret «Martin, habitant de la Semois »),

le CNRS (archéologie et paléontologie)

 

- Diverses illustrations pour les éditions Milan (Wapiti), Disney Hachette presse (P’tit Loup), etc.

- L’animation des activités « Dessin-BD-Peinture » et « Cinéma d’animation » au Centre Municipal des Loisirs de Sisteron. 

DSCF4474.JPGBernard NICOLAS

Voir les commentaires

VALBELLE Une jeune maison d'édition parisienne au salon du livre de VALBELLE.

 

Le  9è festival "Coup de pouce aux auteurs" installé à Valbelle depuis trois ans, organisé par l'association volonnaise "Amitié et Loisirs", a réellement connu le summum cette année.


Le point fort de cette manifestation était le salon du dimanche où une quarantaine d'auteurs-illustrateurs jeunesse,  tout public mais aussi de diverses lignes éditoriales, présentaient leurs ouvrages au public venu nombreux les rencontrer.

 

Au coeur de ce forum, une dizaine d'éditeurs exposaient leurs nouveautés littéraires dont sept spécialisés dans la littérature pour les plus jeunes et les ados.

 

Parmi eux figurait la présence exceptionnelle d'une jeune maison d'édition parisienne "Les P'tits totems Editions", créée en 2008 par Angy MBEBI-BOLZLI, auteure de contes et d’histoires pour enfants, passionnée par l’univers du livre et de l’enfance.

 

 Les albums publiés par les P’tits Totems sont destinés aux enfants de 2 à 11 ans, les accompagnant tout au long de l’école maternelle et primaire et leur permettant d'intégrer le monde merveilleux de la lecture.

 

 Les cinq collections : "Palabres d'ici et d'ailleurs", "Ta santé m'intéresse", "Les animaux nous parlent", "Drôles d'aventures" et "Les contes d'Afrique"  pourraient se résumer à proposer une approche ludique du quotidien avec humour et simplicité contribuant à développer l’imaginaire et la réflexion de l’enfant tout en évitant de lui imposer des jugements de valeur ou d’y inclure tout aspect moralisateur.

 

Les nouveautés du moment ont connus un réel engouement auprès des petits visiteurs :  "Célestin" est devenu le fétiche de ces lieux.

Ces mini albums écrits par Nancy Guilbert et illustrés par Laure Phélipon,  destinés aux enfants de 2 ans à 6 ans, leur proposent de s'ouvrir au monde  grâce à des histoires courtes, au vocabulaire simple et adapté. Ils apprendront à reconnaître les couleurs, les formes les chiffres et bien d'autres notions encore pour affiner leurs connaissances,   dans " Célestin et le cirque des chiffres", "Célestin organise le concert de l'océan", "Célestin fête Noël", "Célestin ne veut pas être seul"...

 

D'autres  nouveautés d' albums écrits par la même auteure : "A la rencontre des mamans" ou "Petite Etoile", illustrés cette fois par  Lilly Seewald qui décline ses dessins et ses peintures sur divers supports : bijoux «faits maison», miroirs de poches, badges, cartes postales, petites et grandes boîtes à trésors, et même des "Poupettes Russes", doudous peluches aux tissus fleuris, et visages illustrés… sont à découvrir pour leur fraîcheur reposante ... 

 

Pour une vision plus détaillée, on peut se rendre sur la toile pour naviguer sur le site internet : http://www.lespetitstotems.fr link où une boutique est en ligne - frais de port offerts -

Contact : 01.40.26.45.73   contact.lestotems@gmail.com

 

DSCF5710.JPG

 

dernieres_parutions.png

Voir les commentaires

MARCHE DE MALFOUGASSE

 

 

DIMANCHE 28 OCTOBRE

 

 

9h - 16h30 -sur les places du village

 

Marché aux fleurs & autres bonheurs...  

producteurs locaux - art & artisanat…

 

animation musicale – démonstrations – dégustations

 

VIDE – GRENIER              1€ le ml,

au profit de l’APE Les P’tites Canailles 

 

Contacts : 09 79 31 33 20 – 04 92 74 79 07 –

04 92 77 01 97

 

 

  

Plants maraîchers et horticoles, cosmétiques bio, confiserie, fromage de chèvre, confitures et conserverie, charcuterie, cuir, art et artisanat, portrait à main levée, bois peints, bois sculptés,

parfums, objets du monde …

 

Buvette-sandwicherie-crêpes...

 animation musicale –

vide-grenier,dégustations et démonstrations :   

fabrication de brousse de chèvre,portrait à main levée, tour à bois,  fabrication du boudin par le Roi du Boudin de Malijai ! (à partir de 14h)

 

 

112 

 

 

 

 

mairie.mallefougasse@orange.fr

e.coutel.machet@free.fr

mayane04@orange.fr 

 

 

http://mallefougasse.chez-alice.frlink

Voir les commentaires

citation de Victor Hugo

67176_439437736117377_1535167548_n.jpg

Voir les commentaires

VALBELLE ... Première représentation de "P h i l'O ZOOVie"

C'est dans le cadre du 3è festival du livre de Valbelle organisé par l'association "Amitié et Loisirs",que l'atelier théâtre et création "Jojo et Cie" du Foyer Rural de la Vallée du Jabron a présenté son nouveau spectacle tout public "Phil'ozoovie".


Une "première" très attendue à voir la salle qui était  comble de petits et grands.


Complètement imaginé, écrit, interprété par l'atelier théâtre, et mise en scène par Olivier Throuilet, comédien professionnel, ce divertissement culturel d'une durée d'une heure 15 s'appuie sur un kamishibaï, soit littéralement «  théâtre de papier », qui est un genre narratif japonais, sorte de théâtre ambulant où des artistes racontent des histoires en faisant défiler des illustrations devant les spectateurs.

Cet univers nous fait voyager et nous emporte dans un imaginaire poétique au travers de la lecture de contes, notamment celui de Saint-Exupéry, "Le petit Prince"..., de scènes jouées ou mimées...


Cette équipe de saltimbanques très complices  a  su séduire l'auditoire par leurs interprétations excellentes,  la magie de  leur décor et de leurs  costumes très colorés qu'ils ont entièrement confectionnés eux-mêmes.


 La composition de la troupe est :

* les enfants et ados de l'atelier : Nathan Renon, Samuel Renon, Ambre Thomas, Annaëlle Arnoux,

* les adultes : Catherine Trouilhet, Mireille Savournin, Jean-Paul Romette, Chantal Lotigié et Joëlle Ghilardi

*** dessins du Kamishibaï : Joëlle Ghilardi, conception 

*** création du Kamishibaï : Michel Savournin


Pour les communes qui désirent programmer une soirée originale, la compagnie se déplace sous ces conditions :  avoir un espace scénique de 5m x 4m, obtenir  les défraiements de transport aller retour pour 3 véhicules, une collation ou un repas pour les acteurs et le régisseur et  la recette des entrées.
Ils fournissent les supports de communication, à savoir tracts et affiches.
 

Contacts : miousave@gmail.com - 04 92 62 85 75 - 04 92 62 09 02 

site :www.foyer-rural-de-la-vallee-du-jabron.fr

 

IIIè Festival du livre de VALBELLE

 

 

Mireille-conteuse1-spect.jpg

spect1.jpg

spect2.jpg

fille-atelier-theatre-foyer.jpg

Voir les commentaires

Un petit poème... souvenir de ce festival du livre de Valbelle....

De Paul LAMOUR

 

Carole

 

La longue ligne courbe de mes souvenirs

Se perd dans le brouillard d’un lointain soir d’automne.

J’avais presque oublié le dring du téléphone

Déconnecté, aphone sans grand avenir.

 

J’empoignai soupçonneux l’appareil usagé,

-          Mais oui, alors c’est toi ! Comment vas-tu ma belle ?

-          Je viens tout juste de me marier dit-elle.

-          C’est tout ; Excuse-moi de t’avoir dérangé.

 

Et je l’ai invitée, y croyant à-demi,

Pour un dernier café, une bière, un steak frites.

Un bisou sur la joue, un regard hypocrite.

Carole était déjà au Bar des Bons Amis.

 

Une jupe trop longue sous un bleu manteau,

Légère trace rouge surlignant les lèvres.

C’est la touche qui m’avait fait devenir chèvre.

Blonde, elle en avait tant coiffées au poteau.

 

Elle attaqua très vite sans aménité,

De l’école aux masters il l’avait poursuivie,

Elle ne l’aimait pas plus qu’elle aimait la vie,

Et ne le garderait pas pour l’éternité.

 

Mentalement à ce beau discours j’applaudis.

Y croyant comme à un congrès politique

Traversé par un orage poétique.

Nous payâmes,  sortîmes de ce paradis.

 

On marche Cours Belsunce, le ciel est tout noir.

Dans un coin d’abribus je la coince, l’embrasse.

Elle est tendre, et un très long moment se passe.

Mais d’une minute à l’autre un Ange va choir.

 

Le camion des poubelles bientôt nous trouva.

Récupérant l’ersatz du marchand de légumes.

On entendit au loin une corne de brume.

Elle me dit : « Toi, c’est bien par là que tu vas ? »

 

8257070-jeune-fille.jpg

 

 

 

Voir les commentaires

VOLONNE Bonne santé de la dynamique Association Sport Loisirs de la Moyenne Durance.

L'ASLMD,  dont le siège est à Saint-Auban, a tenu son assemblée générale annuelle ce vendredi à Volonne au sein de la salle polyvalente, tirant un bilan plus que positif.  La salle comble ne démentira pas la bonne santé de cette dynamique association.


Cette association créée le 1er/09/2001 (cependant les randos étaient proposées depuis 1977 avec Jeunesse et Sports orchestré par Mr Orsini) offre la possibilité, aux gens de tous les âges, et de tous niveaux de forme physique, dans une ambiance de grande convivialité, de participer à des randonnées pédestres d'avril à juin et de septembre à décembre. Les sorties les plus éloignées justifient, deux fois par an, un transport en autobus.


La présidente Jeannette Blot, toute aussi pétillante,  assistée de 13 membres du Conseil d'Administration, a ouvert la séance en remerciant l'assistance nombreuse d'où on pouvait noter également la présence de Gilbert Delahaye représentant la Municipalité de Château-Arnoux.

"Hors périodes printanière et estivale sont proposées des sorties ski de fond, ski alpin, randonnées, balades en raquette. De début janvier à fin mars, en fonction de l'enneigement, nous privilégions les sorties dans les stations du Dévoluy gapençais", a-t-elle souligné.


Le nombre d'adhérents s'élève à 124 cette année contre 132 l'année passée, avec une moyenne d'âge de 69 ans, venus du carrefour, et dont 45 habitent hors de la Communauté de Communes de Moyenne Durance.

"Notre bilan d'activités de la saison précédente se résume ainsi :  8 sorties à la neige, celles annulées par manque de neige ont été remplacées par des randonnées. Elles ont lieu le lundi et le jeudi avec des destinations, des niveaux de difficulté et des dénivelés variés, avec une moyenne de participation de 29 personnes. En tout ce sont 49 sorties rando  et des visites qui ont lieu les weeks-ends, par exemple visites des calanques, d'Entrevaux ..., des sorties nautiques, des  nuits en refuges... Tout est fait pour faciliter la vie des participants: lieux de ralliement, co-voiturage... Depuis la nouvelle saison, nous avons déjà effectué 7 sorties. Le groupe dynamique qui anime cette association propose de jouer aux cartes le premier vendredi d'octobre à mars, l'après-midi.", a rajouté Jeannette Blot.


Le prochain "séjour neige" est proposé du 3 au 10 février à Pralognan en Savoie, à un tarif très étudié. Le montant des cartes d'adhérents reste fixé à 11€ plus 21€ pour l'UFOLEP qui permet de couvrir l'assurance pour toutes les activités pratiquées. Quant au ticket de car, il est vendu 11€ et le carnet 55€. Les inscriptions restent ouvertes jusqu'à la fin de l'année.

L'association participe à la manifestation "Au relais pour la Vie" qui se déroule à Château-Arnoux où une vingtaine d'inscrits se prêteront à cette aventure humaine.

L'association prévoit également un voyage en septembre, en France ou à l'étranger, la destination n'est pas encore fixée à ce jour.

 

Contact : Jeannette Blot au 04.92.64.07.27 ou par mail : nanonette04@orange.fr

 

Le bureau est composé de :

* Jeannette BLOT, présidente

* Norbert SICCHITANNO, trésorier

* Noëlle PICAL, secrétaire

 

DSCF6344.JPG

 

DSCF6345.JPG

Voir les commentaires

L'ESCALE - Jean a soufflé ses 100 bougies.

Pour du coup, "les bougies reviennent plus chères que le gâteau" !


En ce samedi pluvieux, c'est un grand jour au hameau de Fabre car Jean AILHAUD fête ses cent ans.


Petit-fils et fils d'enseignant, il est né le 29 septembre 1912 au hameau de Fabre sur la commune de l'Escale. Etant le dernier d'une fratrie de six enfants, il est arrivé "comme le messie" après ses cinq soeurs. Le jour de sa naissance, son père a laissé exploser son bonheur en courant et criant dans les hameaux :"Ai un pichot, ai un pichot !!..."


A l'âge de 14 ans, il  a quitté Sisteron où il vivait avec ses parents pour "gagner la ville", Marseille. Il va y mener sa carrière d'opérateur projectionniste (cinéma) de 1926 à 1956.

Entre temps, en 1938, il s'est marié avec Elvire qui lui a donné deux enfants, une fille, Marcelle, et un garçon, Michel, qui ont repris la tradition familiale professionnelle car ils étaient tous les deux  enseignants.


En 1956, avec femme et petits, il est retourné vivre à la campagne et s'est installé à Saint-Auban où il est employé municipal au groupe scolaire Paul Lapie qui regroupe à l'époque quatre écoles.


C'est en 1980 qu'il a pris sa retraite bien méritée,  et qu'il a décidé de revenir habiter dans la maison de sa naissance à l'Escale, au hameau de Fabre.


Fervent supporter de l'équipe de foot de Digne au temps de ses meilleures années, il fréquente alors  régulièrement les stades. Il aime aussi se mêler aux groupes de boulistes et "blaguer" avec les uns et les autres.

Il cultive son jardinet mais sa plus grande passion est le bricolage, et là il excelle en dessinant les plans d'agencement des pièces des habitations de ses  trois petits enfants, Juliette, Flavie et Denis.


Grand-père, gaillard et joyeux, il savoure maintenant chaque jour qui passe.

 

jean1.jpg Jean a fêté ses 100 ans ce 29 septembre, jour de la Saint-Michel, prénom de son fils .

jean-et-elvire1.jpg

Jean et son épouse Elvire (mariés depuis 1938 soit 74 ans )

 

groupe-1.jpg

Jean  entouré de ses enfants et petits-enfants

Voir les commentaires

SMIRTOM du canton de Volonne

Une meilleure gestion des déchets grâce à de nouveaux outils.

La déchetterie des Blâches Gombert à Château-Arnoux, créée depuis plus de 20 ans reste un endroit indispensable et très prisé par les quelques 14000 habitants des 11 communes concernées de la Communauté de Commune de Moyenne Durance : Château-Arnoux/Saint-Auban, Aubignosc, Châteauneuf-Val-Saint-Donat, Montfort, Peipin, Salignac, Sourribes, l'Escale, Volonne, Mallefougasse et Malijai.

Le Syndicat Mixte de Ramassage des Ordures Ménagères du Canton de Volonne (SMIRTOM) emploie actuellement 16 salariés : 10 pour la collecte, 4 à la déchetterie, une "conseillère déchets" et un directeur.

Un badge à l'entrée de la plateforme depuis le 1er octobre

A compter de ce jour on ne peut plus entrer à la déchetterie que si l'on est muni de son badge.

Les retardataires peuvent ENCORE effectuer les formalités nécessaires pour son obtention (attestation de domicile, photocopie de la carte grise et formulaire dûment rempli)  en se rendant à l'accueil où une conseillère, Ludivine TASSIS, a pour fonction, d'expliquer aux administrés comment utiliser le badge et dans une prochaine échéance, des séances d'information seront organisées dans les établissements scolaires sur le territoire.

Cette automatisation libérera l'employé qui pourra effectuer d'autres tâches comme par exemple le nettoyage plus approfondi sur les quais.

Il faut prendre conscience que certaines technologies améliorent les contraintes tout en facilitant le travail.

Quelques chiffres pour déplorer l'augmentation des déchets

Sur 7 mois, l'évolution des déchets est impressionnante. Les ordures ménagères qui pesaient 2425t en 2011 affichaient 54 tonnes de plus. Les 391.12t de tri sont devenues 439.66t (soit 48.54t de plus)

Le tonnage affecté à la déchetterie était de 2657t, et aujourd'hui le chiffre atteint 3023t donc 366t de plus.

Au total on est passé de 5473.12t en 2011 à 5941.66t soit 468.54t de PLUS. 

Les déchets  : un problème contemporain... et l'affaire de tous !

Notre société de consommation utilise une très grande quantité de contenants fabriqués à partir de divers matériaux. Au fil des années, ces derniers ont été modifiés et sont devenus recyclables, à la condition, bien sûr, que les consommateurs soient disciplinés et emploient la chaîne de tri sélectif mise en place par l'organisme gestionnaire de la déchetterie. Il reste encore trop fréquent de découvrir des dépôts sauvages au pied des containers réservés à d'autres produits

Michel Flamen d'Assigny, président du SMIRTOM, lance un cri d'alarme : " TRIONS A LA BASE !  Les 2 premières années de ma présidence, les taxes avaient été réduites mais à présent avec les coûts, notamment ceux des carburants, ainsi que les taxes, nous devrons revoir les données, donc appelons au civisme de chacun !"

Toujours dans un souci d'économie, le SMIRTOM  a équipé tous les véhicules de géolocalisation, après concertation avec les chauffeurs, de façon à améliorer et optimiser le service.

 

 

dechetterie.jpg

Michel Flamen d'Assigny, président du SMIRTOM du canton de Volonne et Ludivine TASSIS,

conseillère, en charge de vous accueillir, vous informer, vous conseiller...

Voir les commentaires