Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

VOLONNE Le village se mobilise pour sauver l'école

VOLONNE         Le village se mobilise pour sauver son école

En 2014, en début de mandat de l’actuelle Municipalité, le problème fut déjà posé et Sandrine Cosserat, Maire,  affirmait alors « ….C’est le dossier N°1,  Ce  sujet sera notre priorité !... » Mais aujourd’hui l’histoire se répète : la 4è classe élémentaire devrait fermée et une ouverture de grande section devrait ouvrir mais au sein de l’école Primaire Fernand Landrier et cela dès la prochaine rentrée scolaire. La commune de Volonne, malgré ses 1700 habitants, a vu déjà 2 classes se fermer en 10 ans.

"Une école qui ferme c'est un village qui meurt !"

Le « Collectif des parents d’élèves » se mobilise pour déplorer les conséquences économiques, commerciales et humaines au cœur du village. Les participants insistent : « Le bien-être des enfants doit être pris en compte, or l’envoi de la grande section à l’élémentaire est en totale opposition avec leurs besoins à cet âge !... L’ouverture du 3è classe en maternelle apparaît comme une évidence, étant donnés les effectifs, soit 66 déjà inscrits,   mais aussi pour une question logique car ils ont besoin d’évoluer dans un milieu favorisant l’apprentissage… »

« Volonne vit autour de ses écoles ! »

Bien que conscients du peu d’effectifs prévu pour les deux prochaines rentrées scolaires, la fermeture d’une classe serait la promesse d’une grande perte pour le présent, mais aussi pour l’avenir des écoliers  et du village, ils ne décolèrent pas et affirment que «…D’ici 2 ans on s’attend à de grandes difficultés d’apprentissage pour les enfants car en plus de composer avec des niveaux très différents par classe, ils seront en sureffectif. La qualité immédiate de nos écoles a un impact direct sur la vie de notre village, et donc sur son futur également ! »

La concertation entre la Municipalité et l’inspecteur d’académie  a apporté une chute favorable dans le sens que la 3è classe de maternelle ouvrira  dès septembre 2017, compte-tenu de l’effectif, et restera donc sur le site de l’école maternelle. Par contre la 4è classe de l’école primaire sera fermée par  manque d’effectifs, 70 enfants sont inscrits et seront répartis en classe de 22 à 23 élèves, il aurait fallu 80 élèves pour maintenir la classe.

Etant donné l’importance qu’ont les bases fondamentales scolaires dans la vie actuelle, mais aussi pour chaque individu, et surtout compte tenu de  la place des écoles dans la « survie » des communes rurales, le Collectif se positionne sur le maintien de la 4è classe de l’école élémentaire.

*****Un RV était prévu  à Digne à 17h entre le Collectif de parents d’élèves et l’inspecteur d’Académie.(voir communiqué ci-dessous)

« Ouvrez des écoles, vous fermerez des prisons » ! Victor Hugo - Le savoir mène à la persévérance  tandis que l'obscurantisme et l'ignorance ne conduisent nulle part !

La position  de la Municipalité

Face à cette situation la Municipalité  appuie la démarche du Collectif des parents d’élèves mais souhaite également rester crédible auprès de l’Inspecteur d’Académie 04, Eric Lavis,  avec lequel, Emmanuel Muller, adjoint,  a conversé et négocié. Il modère ainsi « Restons raisonnable car nous entrons dans une année électorale donc bien des choses peuvent changer. L’inspecteur  nous a entendus mais ce n’est simple pour personne car il faut composer avec tout le monde ! Restons souples car dans 2 ans un vrai combat sera à mener ! Représentant la Municipalité, je confirme que nous restons à l’écoute et très impliqués au sein des affaires scolaires avec comme exemple  l’ouverture d’un périscolaire plus élargi, l’ouverture de la cantine à la Maternelle, etc… mais aussi l’investissement informatique  prévu à la hauteur de 40 000€. »

M-Christine ETIENNE

Légende photo Le Collectif des parents d’élèves de Volonne et les associations se mobilisent pour défendre leur école !

********************************************

Communiqué du Collectif

"Aujourd'hui à 17h30, a lieu le Conseil Départemental de l'Éducation Nationale (C.D.E.N.) à l’Inspection Académique de Digne Les Bains. Suite à la demande d’audience que nous avions faite vendredi dernier, nous avons appris que nous serions entendus juste avant le C.D.E.N. de demain. Une délégation, vous représentant, va donc se rendre à cette audience afin d’y exposer les arguments qui nous poussent à croire que nous pouvons demander le maintien de la 4eme classe d’élémentaire, et cela, sans perturber le résultat du C.T.P.D de vendredi. A savoir, le maintien des enfants de grande section à la maternelle, avec l’ouverture d’une 3è classe. Bien que nous sachions que la dernière proposition de l’Inspection Académique repose sur la fermeture de la 4è classe d’élémentaire, nous devons tout de même nous rendre à cette audience afin de faire entendre nos demandes, nos arguments, notre voix.

Votre délégation sera composée comme suit : Laurent Daumas – Parent d’élève d’élémentaire Carole Bernard – Parent d’élève d’élémentaire Sandra M’Barek – Parent d’élève de maternelle – parent délégué maternelle Philippe Servais – Parent d’élève d’élémentaire – parent délégué d’élémentaire Isabelle Heyries - Parent d’élève de maternelle – parent délégué maternelle Sachez que nous nous rendons à cette audience avec convictions, afin de vous représenter, pour nos écoles, pour nos enfants. Bien à vous Les parents délégués de l’école maternelle"

*************************************

DERNIERE MINUTE

Retour aujourd'hui de cette réunion DANS CET autre communiqué du Collectif

"Comme convenu, hier, votre délégation a été reçu en audience devant le Directeur Académique des Services de l’Éducation Nationale (DASEN) et les membres convoqués. Nous avons pu exprimer notre demande à travers l’argumentaire que nous avions préparé tous ensemble. Nous ignorons quel sera le résultat des débats qui ont suivi, lors du C.D.E.N., cependant, nous avons la certitude d’avoir été écoutés et pris au sérieux.

La décision définitive appartient au DASEN qui prendra un arrêté après le C.D.E.N., aussi, nous espérons avoir la décision d’ici 10 jours. Nous ne manquerons pas de vous tenir informé. Les Parents Délégués"

 

 

VOLONNE   Le village se mobilise pour sauver l'école
VOLONNE   Le village se mobilise pour sauver l'école
VOLONNE   Le village se mobilise pour sauver l'école

Voir les commentaires

VOLONNE De plus en plus de seniors "Addict à Internet"

       article qui a été envoyé il y a six mois au journal et qui n'a jamais été diffusé   

VOLONNE                     De plus en plus de seniors   "Addict à Internet"

TEMOIGNAGE - Selon un sondage TNS Sofres pour Cogedim Club publié récemment, les seniors sont de plus en plus connectés. Ainsi, selon cette enquête, 63% des 55 ans et plus utilisent internet dont plus d’un quart chez les plus de 75 ans.

Le nez collé à sa tablette, Monique, 81 ans, ancienne hôtelière volonnaise  est addict à internet !

"Oui, oui je suis complètement accro, reconnaît-elle. Quand je n'en ai plus, je suis un peu perdue. C’est vraiment très pratique et si on avait eu ça quand on exerçait notre métier, ça aurait été plus facile ! Pour les professionnels, ça ouvre des débouchés supplémentaires, des marchés …". Téléphone portable, ordinateur portable et tablette, et même une page Facebook,  elle est ultra-connectée. "Je viens de sortir de chez moi et juste avant j'ai regardé si je n'avais pas un message sur ma boite mail", confie-t-elle.  Et d'ajouter: "Je regarde régulièrement mes mails. Je suis aussi les informations, la météo, je parcours la presse, je communique avec la famille... ". Mais ce n'est pas tout, "je joue aussi à divers jeux, même si je n'arrive pas trop à gagner à chaque fois ". Mais si Monique  est autant connectée, c'est avant tout pour "se maintenir et garder le contact avec le monde entier, rester dans le coup mais aussi essayer de comprendre le langage des petits enfants."

Des besoins simples

Comme Monique, les seniors sont de plus en plus connectés.

 Mais il semblerait que  les seniors n'ont pas une vraie appétence pour les réseaux sociaux. Il y a un peu de demandes mais ce n'est pas quelque chose de tellement ancré dans leur mentalité. Ils ne sont pas très réseaux sociaux parce qu'ils pensent que c'est plutôt pour les jeunes. Cela leur paraît peut-être un peu plus futile que la base de l'informatique.

 

Légende photo Monique, volonnaise « senior » super connectée.

        

VOLONNE    De plus en plus de seniors "Addict à Internet"

Voir les commentaires