Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Réforme des collectivités territoriales, quel sort pour la commune rurale ?

CHATEAU ARNOUX

 

Réforme des collectivités territoriales,

quel sort pour la commune rurale ?

 

ASSEMBLEE GENERALE DES MAIRES RURAUX

 

C’est à Château-Arnoux que s’est tenue la 10è assemblée générale de l’Association des Maires Ruraux des Alpes de Haute Provence présidée par Michel Flamen d’Assigny, maire de Châteauneuf-Val-St-Donat, en présence de Pierre N’Gahane, préfet, Mikaël Doré, sous préfet de Forcalquier,  Jean-Marc Bessaget, sous-préfet de Barcelonnette, Claude Domeizel, sénateur du 04, Pierre-Yves Collombat, sénateur du Var…

Un bel auditoire à cette AG puisqu’il y avait une  soixantaine de maires du département, ainsi qu’une délégation de maires du Var, et où l’on pouvait noter aussi l’assistance de Jean-Paul David, président de l’AMR06.

L’ensemble des députés du 04 et du 05 siégeant au Parlement des Enfants à Paris étaient excusés.

Patrick Martellini, Maire de Château-Arnoux, Président de la Communauté de Communes Moyenne Durance a ouvert la séance pour accueillir l’assemblée, cédant ensuite la parole à Michel Flamen d’Assigny, président de l’AMR04 : « …pour l’heure nos petites communes sont en état de survie et les réformes qu’on nous annonce risquent de noyer, d’étouffer nos villages dans lesquels nos concitoyens ses sentiront anonymes, et où nos Pays risquent de se dissoudre ».

C’est ensuite Jean-Jacques Lachamp, Maire de Nibles, vice président de l’AMR04 qui a présenté le rapport d’activités 2009, en adressant un message de soutien aux communes du Carrefour dans l’action aux côtés des salariés et des populations pour la ré industrialisation du site.

C’est après le rapport financier déployé par Jean Arnaud, Maire de Bras d’Asse, Trésorier de l’AMR04, que le président a fait appel à de nouvelles candidatures au sein du Conseil d’Administration bien qu’aucun membre ne soit démissionnaire.

Deux candidatures spontanées se sont exprimées pour renforcer cette équipe en place : Robert Biglia, Maire de Puimoisson et Pierre Veyan, Maire de Peipin.

 

L’association des Maires Ruraux 04 fête ses 10 ans.

 

Rattachée à la Fédération Nationale des Maires Ruraux dont le siège est à Lyon, l’association départementale des Alpes de Haute Provence est née le 18 mars 2000.

Créée à l’initiative de quelques maires du quart sud-est du département dont Jean Kints, ex maire de Thorame Basse qui fut le président pendant quatre ans.

Puis,  ce fut Philippe Curti, ex maire d’Entrepierres qui  lui succéda de 2004 à 2008. Depuis cette date c’est Michel Flamen d’Bassigny qui en prit les rennes.

 

Cette association n’est en aucun cas une concurrente de l’Association des Maires de France.

Elle a pour objet de défendre la liberté municipale, de faire prendre en considération les problèmes spécifiques des Communes Rurales, d’informer leurs Élus Locaux sur les problèmes qu’ils ont à résoudre ; d’aider et de stimuler les Collectivités Locales, d’être leur porte-parole auprès des autorités et des services administratifs, du Conseil Régional et Général, et de participer à la formation des Élus.

Ces objectifs s’appliquent à toute les Communes Rurales, afin que leur regroupement entraîne leur efficacité dans la défense de leurs intérêts communs.

 

Débat  animé sur  la réforme des collectivités territoriales.

 

C’est Pierre-Yves Collombat, 1er vice-président de l’AMRF, président AMR83, maire-adjoint de Figanières, sénateur du Var, qui a fait le déplacement pour venir animer ce débat parfois vif dans la forme mais conventionnel sur le fond.

L’AMRF, mobilisée depuis près d’un an contre les menaces que le projet de loi de réforme des collectivités territoriales fait peser sur les communes rurales, est scandalisée par l’accélération du calendrier législatif qui se profile et qui n’est qu’une manoeuvre pour esquiver le débat démocratique sur un sujet important et très controversé.

Le sentiment des élus ruraux de n’être pas écoutés cède aujourd’hui la place à celui d’être méprisés alors que plus de 5000 communes rurales ont délibéré pour dire leur hostilité aux dispositions d’un texte qui menace leur existence même.

 

Reconnaissance du rôle de la ruralité et de ses charges spécifiques

Les territoires ruraux sont une richesse pour notre pays, non seulement en termes d’espace, de qualité de vie mais également en termes de développement économique, de vie sociale.
Il est grand temps de changer le regard sur le monde rural vu trop souvent encore comme composé de territoires quémandeurs qu’il convient d’aider dans le cadre de ce qu’on pourrait appeler une coopération décentralisée franco-française.

Pour les urbains, comme pour les ruraux, notre avenir collectif est suspendu à la définition et enfin à l’application d’une politique pour le monde rural, à la reconnaissance de son rôle dans la société, aux charges spécifiques qui sont les siennes.

 

Projet de constitution d’une Union Régionale :

L’assemblée constitutive prévue l’après-midi n’a pas eu lieu comme prévu, faute des participants du 05 et du 84. Mais le projet ne s’écroule pas pour autant puisque la chartre est signée déjà par trois parties : le 04, le 83 et le 06.

Des déplacements vers les communes des deux départements absents sont envisagés très prochainement pour concrétiser ce projet à cours terme.

 

Les militants de l’AFPS04 interpellent les élus

 

Des militants de l’Association France Palestine Solidarité 04 ont mis à profit ce rassemblement pour interpeller les élus et le représentant de l’Etat.

L’AFPS appelle au boycott d’Israël.

Saisi de la motion adoptée la veille, le conseil d’Administration de l’AMR04 a choisi, après lecture du texte à la tribune, de l’envoyer aux 200 communes du département.

Mieux,  après la réunion et le débat, le préfet Pierre N’Gahane, a reçu les amis de la Palestine dans une salle proche. Il a rappelé les positions fermes exprimées par la France : notamment par les déclarations du Ministre des Affaires Etrangères, du Président de la République, et de la plupart des leaders politiques du pays.

 

L’équipe élue de l’AMR04 :

·         Michel Flamen d’Assigny, Maire de Châteauneuf-Val-St-Donat, président

·         Jean-Jacques Lachamp, Maire de Nibles, vice président

·         Jean Arnaud, Maire de Bras d’Asse, trésorier

·         Sylvain Flores, Maire de Beynes, trésorier adjoint

·         Régine Ailhaud-Blanc, Maire de Champtercier

·         Robert Biglia, Maire de Puimoisson

·         Brigitte Bonnet-Gianati, Maire de Beaujeu

·         Martine Carbonel, Maire de La Brillanne

·         Jean-Louis Chabaud, Maire de Barrême,

·         Serge Prato, Maire de St-André-les-Alpes

·         Pierre Veyan, Maire de Peipin

assistée d’une secrétaire M-Christine Etienne

 

  NOUVELLE EQUIPE amr04