Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

REUNION PUBLIQUE A VOLONNE Distributeur automatique de billets par la Banque Postale à Volonne,

C’éta

y’aura, y’n’aura pas ?

 

C’était la question du jour au cours de cette réunion publique déclarée par la population, les commerçants et la Municipalité avec Monsieur Roger TANTOT, responsable délégué aux relations territoriales de la Poste pour les Alpes de Haute Provence.

Mr Jacques Bonte, Maire de Volonne, a confirmé qu’une action était en cours depuis 2004 mais aucun suivi n’a jamais abouti jusqu’à ce jour.

Au grand étonnement de l’assemblée, ce sera donc la première fois qu’un dossier sera présenté et pris en considération auprès de la Commission Départementale de Présence Postale.

Un véritable Comité de Soutien à ce projet s’est formé au sein de la population qui a fait une pétition recueillant ainsi 1109 signatures, ce qui fera en partie le poids dans la balance de la décision de la  dite Commission.

Position de la Poste concernant les zones prioritaires :

milieu rural et de montagne, zones sensibles.

 

Jusqu’alors un contrat était établi entre l’Etat, l’Association des Maires Ruraux de France et la Poste qui établissaient des études sur l’amortissement d’investissement, à savoir que le coût d’un distributeur étant d’environ 100000€, il fallait donc 4000 retraits par mois pour rentabiliser.

Depuis janvier 2011, un contrat en triparties a été signé entre l’Etat, l’Association des Maires de France et la Poste pourraient donner accès à la faisabilité de travaux pour mettre en place un distributeur de billets à Volonne. Ce Village s’intègre dans le cas de communes prioritaires, payé par un fond de périquation, suivant les critères définis : posséder un bureau de poste, ne pas mettre en péril le bureau de poste existant, avoir une accessibilité (contrainte technique importante pour les convoyeurs de fonds) et à priori se situer dans les cantons qui n’ont aucun distributeur.

Ici, il y en a quand même un  à 7 kms sur Château-Arnoux/Saint-Auban.

Au final, la décision pour la mise en place d’un distributeur est politique puisqu’elle revient à la Commission Départementale de Présence Postale qui se réunit deux fois par an.

Cette Commission est composée d’élus : 2 conseillers régionaux, Jean-Yves ROUX et Colette CHARRIEAU, 2  conseillers généraux, Yannick PHILIPONNEAU et Marcel CLEMENT, et 4 Maires, Michèle ZIMMER, Louis COSTA, Denis BAILLE et Serge GLOAGUEN.

La prochaine décision aura lieu en juin, Mr TANTOT propose d’inscrire Volonne qui répond à une partie des critères, étant entendu que la population est renforcée de 1500 personnes pendant trois mois par an (Camping de l’Hippocampe), comme le souligne le Maire, « notre besoin est important, il en va aussi de l’économie du village ! ».

« Pour la vie locale, ce distributeur est indispensable ! Vous prêchez un convaincu, si la poste avait les moyens de mettre des distributeurs en nombre, je cautionnerais. Je suis persuadé de leur importance en milieu rural.

Donc pour Volonne, je souhaite que dans les trois ans à venir, une décision positive  tombe.

Les règles ont changé, on aura plus de chance et on va jouer sur le fait que c’est un chef lieu dont la population est importante en période estivale. », a rétorqué Mr TANTOT.

 

Réductions des heures d’ouverture du Bureau de Poste Volonnais :  sa fermeture ?

Bien entendu des questions ont jailli de la salle sur les réductions des heures d’ouverture du bureau de poste de Volonne et sur l’inquiétude de le voir supprimer, car force est de constater que depuis 15 ans, on a accusé le coup du départ du Crédit Agricole puis de la Caisse d’Epargne, donc ne restant que la Banque Postale, les horaires d’ouverture sont inappropriées pour les personnes en activité.

 « Bien que la poste de Volonne tourne au ralenti, environ 80 clients par jour, il est hors de question de la fermer ! » a affirmé Mr TANTOT, « mais il est vrai que le comportement des clients a changé, on écrit de moins en moins car il y a internet, le chiffre d’affaires baisse ! La perspective des prochaines années est certainement une baisse du Chiffre d’Affaires causée par l’informatique à outrance ! »

 

 

                                  

 Directive Européenne :

  • réaliser un service universel
  • distribuer le courrier 5 jours/7
  • avoir un point contact physique à moins de 5 kms à 90% de la population

Dans les Alpes de Haute-Provence, 92.2% de la population ont un point contact

 

 

 

 

REUNION PUB DISTRIBUTEUR BILLETS POSTE 12 AVRIL 2011 007

PHOTO EE

Un auditoire attentif qui attend une réponse !!