Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

VOLONNE VAL DE DURANCE ....Réduire, Recycler, Réutiliser... Chaque geste compte ! Triez !

Malin le journal ! Papier envoyé depuis quinze jours en rédaction... et il est diffusé après la date butoir de ma démission ... ainsi ils ne me paient pas mes défraiements  -

ça s'appelle comment ça ?

******************************************************

Du nouveau  par le  Syndicat Mixte Départemental d’Elimination

et de Valorisation des Ordures Ménagères

Réduire, Recycler, Réutiliser... Chaque geste compte ! Triez !

photo EE

 

 La production de déchets par habitant a baissé de 13% entre 2006 et 2016 sur le territoire du SYDEVOM.   Avec 40% de trieurs dont les gestes éco-citoyens sont encourageants,  cela incite à dire  « Mais il est possible de faire mieux… ! Il faut continuer à réduire le poids de nos poubelles et le stockage en centre d’enfouissement à Valensole. Il est urgent que chacun agisse pour limiter ses déchets. »

En favorisant le réemploi, le recyclage ou la valorisation : en jetant moins, en réutilisant, en  réparant, en  limitant les emballages, en  compostant  mes déchets de cuisine pour réduire de près d’1/3 ma poubelle, acheter moins de sacs poubelles et obtenir un engrais naturel pour le jardin.

NOUVEAU ! Les petits aciers et aluminium se trient aussi !

Bien vidés, inutile de les laver !

On peut désormais trier tous les petits emballages métalliques en plus des emballages métalliques classiques dans la poubelle jaune, c’est-à-dire : capsules de bières, collerettes métalliques, bouchons à visser en aluminium, couvercles de bocaux en acier ; muselet autour des boissons gazeuses (fil métallique entortillé) ; dosettes de café alu ; opercules métalliques (de pot de yaourt par exemple) ; papier alu (même celui autour des chocolats) ; tubes de peinture, de dentifrice, de crème, en métal; même le contenant en alu des bougies chauffe-plat vide !

Les papiers (journaux, magazines, enveloppes, prospectus…) dans la poubelle jaune (seulement sur certaines communes), les verres (bouteilles et bocaux en verre) dans la poubelle verte …

La réduction des déchets est l’affaire de tous !

Les usagers font des économies en recyclant  Une tonne de déchets triés coûte 160 € alors qu’une tonne d’ordures ménagères coûte 240 à 260 €.

 Plus d’informations à sydevom-com@wanadoo.f  ou sur www.sydevom04.fr   tél pour tous renseignements complémentaires : 04.92.36.08.52

VOLONNE VAL DE DURANCE   ....Réduire, Recycler, Réutiliser... Chaque geste compte ! Triez !

Voir les commentaires

VOLONNE L’affaire « Angélique » fait écho pour une famille volonnaise !

Encore un papier perdu envoyé à la rédac le 30 avril

et  jamais diffusé

Soit !  Cet article de fond élaboré avec la famille victime, et bien entendu avec son accord,  et qui a lu l'article avec parution,  n'avait aucune raison de rester dans mon ordinateur ....

 En effet cette affaire ouvre,  pour la unième fois, la  plaie qui ne se refermera plus  pour  Anaïs et José (les prénoms sont modifiés pour leur anonymat) Ils vivent  une histoire similaire : leur petite fille « Morgane »(prénom modifié également pour l’anonymat de l’enfant) qui a 10 ans actuellement avait alors 5 ans et a été agressée sexuellement par un chauffeur de bus scolaire dans un village environnant.

Violences sexuelles sur mineurs : 154 000 victimes par an et dans 94 % des cas, l’agresseur fait partie de l’entourage. Les enquêtes réalisées auprès des victimes attestent que 10 % seulement des agressions sexuelles donnent lieu à un dépôt de plainte

81 % des victimes de violences sexuelles ont subi les premières violences avant l’âge de 18 ans, 51 % avant 11 ans, et 23 % avant 6 ans (3).

« Donc ça nous parle bien sûr cette histoire qui est médiatisée d’autant que l’enfant a été tué ! » Ils aspirent à la chance toute relative que  leur fille leur ai parlé, se soit confiée à eux, ou tout au moins à sa mère… en donnant une version constante et cohérente… ce qui leur a permis de conduire l’affaire en justice avec comme conseil un cabinet d’avocat  dignois.

La douleur de ces jeunes parents ayant la quarantaine est palpable « Je protège ma fille unique le plus possible  et voilà ce qui arrive malgré tout !  Il nous  l’a détruite, nous sommes démolis et là  en plus, on connaissait très bien l’agresseur, on lui aurait donné le Bon Dieu sans confession ! » dit José, le père,  dévasté,  mais qui hésite à une prise en charge spécialisée pour lui-même.

La petite « Morgane » est suivie psychologiquement car elle est énormément perturbée,  et suite à un décrochage scolaire,  elle a été dirigée sur un établissement de  Malijai, elle a dû quitter ses camarades de l’école primaire de Volonne  pour être plus encadrée, protégée… Anaïs, la mère est également en consultations psychologiques pour pouvoir libérer sa parole, sa souffrance intérieure.

« Le pire c’est que c’est un récidiviste et qu’il ne prend en 1ère instance que  4 ans dont 2  avec sursis, c’est aberrant ! Il faut quoi ? Qu’on en arrive à l’affaire « Angélique » pour que la justice  s’en empare réellement ! Mais tous les autres enfants qui sont agressés dont on ne parle pas… leurs vies et celles de leurs familles sont détruites ! » s’insurge Anaïs. 

 Lors de la séance début avril au Tribunal de Digne, le procureur a dit  «…l’affaire classée sans suite  en 2008   prend tout d’un coup  un  nouveau relief car ce que décrivent  les fillettes ne peut pas s’inventer… ».Ce que la famille espère(espérait) en alertant la presse(qui n'a malheureusement pas diffusé ce papier), c’est que d’autres familles qui n’osent pas  se manifester le fasse très vite car d’autres jeunes sont certainement victimes de cet agresseur, âgé d’une soixantaine d’années,  que le tribunal a reconnu coupable avec obligation de soins, interdiction d’entrer en contact avec les victimes et interdiction d’exercer une profession en contact avec des enfants.

Une association dans le département peut aider les familles en situation douloureuse :

ADAV-AHP

Association Départementale d’Aide aux Victimes

Alpes de Haute-Provence

Palais de Justice  Rue des Tanneurs  04100 MANOSQUE

Tel : 04.92.72.77.39   Email : adav04@online.fr 

 

Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, a révélé les mesures de son plan interministériel de mobilisation et de lutte contre les violences faites aux enfants.

Un plan, prévu jusqu’en 2019, qui aborde de nombreux points essentiels et qui marque enfin une mobilisation des pouvoirs publics sur une question trop longtemps négligée.

Voir les commentaires

<< < 1 2