Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

VOLONNE Une initiative solidaire de deux commerçants volonnais pour ne pas manquer de pain

Près de six milliards de baguettes sont produites chaque année en France. Soit 320 baguettes par seconde ! Certes, c'est moins qu'au début du XXe siècle où l'on consommait jusqu'à 3 baguettes par personne et par jour, contre la moitié d'une aujourd'hui. Ce symbole du « made in France » arrive par ailleurs en troisième place juste derrière le vin et le fromage comme produit phare de la gastronomie française.

Dernièrement  à Volonne, la frustation  est montée. En effet, les 2 « boulangeries » ou plutôt « dépôts de pain »  (les deux boulangers, Michel Perret et Claude  Misseghers, ont déjà une boulangerie, l’un à St-Auban et l’autre à Château-Arnoux, où s’effectuent les cuissons) ont fermé pour congés aux mêmes dates, du 5 au 12 mars.

C’est alors que deux autres commerçants,  Serge El Medjadji, du Snack »Le P’tit Creux » et Frédéric Blaise, « Boucherie Blaise »,  ont pris aussi le « taureau par les cornes » pour venir en aide à la population.   « Nous avons eu la même idée mais sans se concerter, pour rendre service aux habitants de Volonne et villages limitrophes, aux personnes âgées, les personnes qui n’ont pas de voiture… Et on en a vendu du pain ! » explique Serge.

 A leur frais et sans prendre de suppléments aux clients, ils sont allés chercher du pain chaque jour à Peipin chez « Marie Blachère » et à la boulangerie d’Aubignosc  et  ont ainsi assuré l’intérim.

 

« Cette initiative personnelle de la part de ces deux  commerçants émérites volonnais méritent un coup de chapeau ! » se réjouit Bernadette. « Personnellement je mange très peu de pain et j’ai toujours des biscottes en réserve mais bon voilà il faut quand même saluer  l’action de nos deux commerçants qui se sont démenés pour répondre à la demande des volonnais » renchérit Monique.

 

La liberté du commerce

« Il reste regrettable qu'il n'y ait plus d'artisan boulanger fabriquant son pain à Volonne. N'est-ce pas le noeud du problème? La mairie peut-elle intervenir? Certains maires le feraient peut-être, mais je m'en tiens à la liberté du commerce, étant désolé pour les personnes qui n'ont pas la possibilité de se déplacer hors de la commune…» ajoute Michel Fauchet, élu. 

 

Des voisins solidaires ça existe, la preuve en est !

 

La France compte 33 000 boulangeries. Le pain est l'un des principaux symboles français. Emmanuel Macron souhaite que l'Unesco inscrive la baguette au patrimoine mondial de l'humanité.

 

 

les deux dépôts de pain de VOLONNE  + article diffusé dans la Provence du 23 mars
les deux dépôts de pain de VOLONNE  + article diffusé dans la Provence du 23 mars
les deux dépôts de pain de VOLONNE  + article diffusé dans la Provence du 23 mars

les deux dépôts de pain de VOLONNE + article diffusé dans la Provence du 23 mars

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :