Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VOLONNE Les gens du voyage ont fait escale à VOLONNE La colère monte !!!!!!!

Vendredi dernier, 150 caravanes se sont installées à Volonne, sur l’aire de jeu Mathieu Perona. Puis 20 caravanes de plus dimanche qui faisaient partie du convoi refoulé à Peipin… Ce groupe d’évangélistes avait précédé leurs collègues : 80 caravanes à Mallemoisson dimanche et 230 caravanes à Mison lundi et d’autres convois qui sont encore annoncés.

A Volonne, comme à Mallemoisson,  le convoi s’est installé sur une aire de jeu publique. Mme le Maire précise « c’est un terrain inondable et sur lequel il existe une interdiction formelle de dormir. C’est aussi un espace qui accueille le city-stade, le terrain de tennis, les jeux pour enfants, le parcours santé, très prisés en cette période estivale où les enfants sont en congés. Cette occupation pendant 10 jours présente un réel désagrément pour les habitants du village ».

J-Paul Maldonado, 1er adjoint ajoute « La difficulté est également technique, car 170 caravanes, c’est près de 100 familles, plus de 400 personnes. Nous évaluons raisonnablement à 800m3 d’eau leur consommation pour ces 10 jours d’occupation ; C’est près de 2000€ d’eau, puis près de 1000€ de service de gestion des OM à la charge du SMIRTOM pour la rotation de 8 conteneurs jour, et bien sûr du nettoyage et des réparations après le passage. Il y a 2 ans, lorsqu’ils s’étaient installés au Sud du pont, nous avions eu d’importants soucis d’assainissement et d’électricité, les réseaux n’étant pas suffisamment dimensionnés au Sud ».

Pour Volonne, les élus avaient tenté de dissuader une nouvelle installation en créant un fossé tout le long de l’aire du sud du bord de Durance et en positionnant de nouveaux obstacles sur l’aire de jeu du nord. Déplorant et subissant cette nouvelle installation, ils ont toutefois choisi de signer un protocole pour favoriser un climat apaisé avec cette communauté et tenter la meilleure cohabitation possible. Dans un contexte où notre département n’est pas en conformité puisque non équipé d’une aire de grand passage, pas de possibilité de recours à une verbalisation pour ces stationnements illégaux et gênants. Les élus ont donc trouvé préférable de préciser les conditions d’occupation, avec une participation à l’eau et en demandant une caution pour encourager le groupe à restituer un terrain et des équipements en état.

 Sandrine Cosserat déplore que : « Sans protocole et sans caution, la situation est tendue et le groupe ne respecte pas l’espace occupé et les alentours. C’est ce que nous avons déjà vécu en 2012 et 2014, avec des désagréments subis par les habitants et des coûts de remise en état, supportés par la Communauté de Communes qui ont été importants, de plusieurs milliers d’euros. En 2015, le protocole a considérablement limité les désagréments. Ce climat plus apaisé, c’est aussi l’opportunité d’échanger avec les pasteurs sur la conception d’une future aire de grand passage. J’ai passé  plusieurs moments à évoquer ce qu’attendaient ces groupes de gens du voyage pour tenter de concevoir une aire adaptée sur laquelle ils accepteraient de stationner, en participant contractuellement aux frais de fonctionnement de l’aire. »

Aujourd’hui, 5 communautés de communes souffrent de campements sauvages non anticipés et tout particulièrement plusieurs communes très impactées dont Volonne. Ces collectivités s’accordent aujourd’hui à considérer comme urgent de solutionner ce besoin d’une aire de grand passage. L’Association des Maires(AMF présidé par Daniel Spagnou) a récemment initié une démarche pour réunir ces 5 communautés de communes et démarrer un travail de concertation pour aménager et cofinancer en investissement et en fonctionnement un ou des espaces adaptés. Sandrine Cosserat qui participe activement à ce groupe de travail souhaite que le dossier avance : « Cette arrivée massive de gens du voyage doit être l’occasion d’une sensibilisation élargie sur ces douloureux accueils qui touchent plus sévèrement certaines communes et de trouver collectivement et solidairement une solution organisée pour ne pas vivre chaque année ces fâcheuses tensions ».   

Propos recueillis par M-Christine ETIENNE

PHOTOS (Erick ETIENNE) Les caravanes vues du pont

VOLONNE Les gens du voyage ont fait escale à VOLONNE  La colère monte !!!!!!!
VOLONNE Les gens du voyage ont fait escale à VOLONNE  La colère monte !!!!!!!